logo-hrz-promomoto

Kit chaîne moto : comment le choisir ?

Sommaire

La performance et l’efficacité de votre moto sont grandement influencées par le choix de votre kit chaîne. Il est donc impératif de comprendre les différents composants d’un kit chaîne et comment choisir celui qui convient à votre moto. Cet article se propose de vous guider à travers ce processus.

Les composants essentiels du kit chaîne moto 🔗

Un kit chaîne se compose principalement d’un pignon de sortie de boîte, d’une couronne à fixer à la roue, d’une chaîne et d’un maillon de fermeture. Chacun de ces éléments joue un rôle crucial dans le fonctionnement de votre moto et contribue à sa durée de vie. Ils doivent donc être choisis avec soin.

Le pignon de sortie de boite

Fabriqué en acier traité, le pignon de sortie de boite peut être plein ou allégé, selon le type de kit. Les modèles haut de gamme peuvent également comporter des pièces de caoutchouc pour réduire le bruit.

La couronne

Fixée à la roue arrière, la couronne est généralement fabriquée en acier traité pour une utilisation sur route. Pour la compétition et le cross, on peut avoir recours à l’aluminium pour un gain de poids non suspendu.

La chaîne

La chaîne est un élément complexe, composée d’axes, de rouleaux, de joints et de plaquettes latérales. Plus elle est renforcée, plus le diamètre de ses axes et l’épaisseur de ses plaquettes sont importants.

Le maillon de fermeture

Ce maillon est fourni avec le kit et son utilisation dépend de la puissance fournie par la moto. Il existe deux types de maillons : l’attache rapide de sécurité et le maillon à riveter.

L’attache rapide

Ce type de maillon de fermeture est utilisé pour les motos de moindre puissance, généralement jusqu’à 400 cm³. Il a été conçu pour être facile à installer. L’attache rapide se compose d’une plaquette qui doit être poussée à la force dans le maillon et d’un clip qui la maintient en place. C’est le choix préféré pour les conducteurs qui veulent un remplacement facile et rapide de la chaîne.

Le maillon à riveter

Ce type de maillon de fermeture est recommandé pour les motos de plus grande puissance. Contrairement à l’attache rapide, l’installation du maillon à riveter nécessite un outil spécial appelé rive-chaîne. Les extrémités du maillon sont rivetées pour assurer une connexion plus robuste et durable. C’est le choix idéal pour les conducteurs qui recherchent une solution plus permanente et sécuritaire.

Chaîne standard, renforcée ou super renforcée… ?

Chaîne standard

Il s’agit du type de chaîne de base sans joints toriques, qui est principalement utilisé pour les motos de faible puissance. Elle peut aussi être renforcée pour les motos de puissance moyenne ou ancienne. Pour les utilisations tout-terrain, la chaîne standard peut être équipée de rouleaux et de maillons renforcés.

Chaîne X-ring standard

Il s’agit d’une chaîne à joints toriques convenant pour les motos de 125 à 250 cc, utilisées pour la route ou le tout-terrain en utilisation loisir. Les joints toriques réduisent l’usure et prolongent la durée de vie de la chaîne.

Chaîne X-ring renforcée

Cette chaîne à joints toriques en X a des plaquettes renforcées, ce qui la rend appropriée pour les motos de 250 à 600cc. La forme en X des joints toriques offre une meilleure étanchéité et durabilité que les joints toriques standards.

Chaîne XS-ring renforcée

C’est la chaîne la plus couramment utilisée. Elle est renforcée et équipée de joints toriques en X, offrant un excellent rapport qualité-prix.

Chaîne XS-ring super renforcée

Il s’agit d’une chaîne haut de gamme super renforcée avec des joints toriques en X. Les axes et les plaquettes ont un traitement de durcissement, ce qui en fait un choix idéal pour les motos sportives.

Pour continuer votre lecture  Peinture jantes moto : quel budget prévoir ?

Chaîne XS-ring hyper renforcée

Cette chaîne est conçue pour les motos hyper sportives, avec des joints toriques en X et un traitement de durcissement des axes et des plaquettes renforcées. Les plaques de cette chaîne peuvent être disponibles en différentes couleurs, bien que cela puisse entraîner un coût supplémentaire.

Qu’est-ce qu’une chaîne X-ring ?

Une chaîne X-ring est un type de chaîne de moto qui utilise des joints toriques en forme de « X ». Ces joints sont placés entre les plaques de maillon intérieures et extérieures de la chaîne, et leur objectif principal est d’empêcher l’évacuation du lubrifiant hors de la chaîne et l’intrusion de saletés et d’autres contaminants à l’intérieur.

Le nom « X-ring » vient de la forme en X du joint, qui a plus de surface de contact avec les plaques de la chaîne que les joints toriques standard, qui sont ronds. Cette forme en X permet à la chaîne de retenir plus de lubrifiant, ce qui réduit l’usure et prolonge la durée de vie de la chaîne. De plus, grâce à leur forme, les joints X-ring génèrent moins de friction que les joints toriques standard, ce qui améliore également les performances de la chaîne.

Pas, largeur et longueur : quelle mesure choisir ?

Le pas, la longueur sont des éléments essentiels à prendre en compte lorsque l’on parle des chaînes de moto. C’est ce qui définit en grande partie la compatibilité de la chaîne avec votre moto et son efficacité. Voyons ensemble ce que chacun de ces termes signifie.

Le pas

Le pas est une mesure qui indique la distance entre les axes des maillons de la chaîne. Il est généralement indiqué en millimètres, et est crucial pour assurer un bon ajustement de la chaîne sur les pignons de la moto. Si le pas n’est pas correct, la chaîne pourrait ne pas s’ajuster correctement, ce qui pourrait entraîner un fonctionnement incorrect et potentiellement endommager la moto.

Vous trouverez certainement des inscriptions comme 420, 530, 630 et autres. Le pas est en fait le premier chiffre de cette suite de chiffres et se numérote de 4 à 6 :

  • Pas 4 : 12,7 mm
  • Pas 5 : 15,88 mm
  • Pas 6 : 19,05 mm

La longueur

La longueur d’une chaîne de moto est généralement exprimée en nombre de maillons. C’est une autre mesure clé qui doit correspondre aux spécifications de la moto. Une chaîne trop longue peut se détacher, tandis qu’une chaîne trop courte peut ne pas s’adapter du tout. Pour déterminer la longueur correcte de la chaîne, il faut tenir compte de la taille du pignon, de la taille de la couronne et de la distance entre l’axe de la roue arrière et l’axe du pignon de sortie du moteur.

La largeur

La largeur de la chaîne correspond aux deux derniers chiffres de la suite de trois chiffres. Elle s’exprime en millimètres.

  • Pas 4 largeur 15 (415) : 4,88 mm
  • Pas 4 largeur 20 (420) : 6,35 mm
  • Pas 4 largeur 28 (428) : 7,75 mm
  • Pas 5 largeur 20 (520) : 6,35 mm
  • Pas 5 largeur 25 (525) : 7,85 mm
  • Pas 5 largeur 30 (530) : 9,53 mm
  • Pas 5 largeur 32 (532) : 9,53 mm
  • Pas 6 largeur 30 (630) : 9,53 mm
  • Pas 6 largeur 32 (632) : 9,66 mm

La démultiplication

La démultiplication est une notion clé dans le domaine de la mécanique moto. Il s’agit en réalité de l’agencement entre le nombre de dents du pignon de sortie de boîte et celui de la couronne. C’est cette configuration qui détermine directement les performances de votre moto, que ce soit en termes de couple ou de vitesse de pointe.

Pour continuer votre lecture  Comment calculer les rapports de transmission moto ?

Le fabricant prévoit une démultiplication spécifique à chaque moto. Cette dernière est faite pour garantir un équilibre entre accélération et vitesse de pointe.

Modifier la démultiplication : ce que vous devez savoir 💡

Il est possible de modifier la démultiplication d’origine pour ajuster les performances de votre moto à vos besoins spécifiques. Par exemple, pour une meilleure accélération, vous pouvez réduire le nombre de dents sur le pignon de sortie de boîte. Ce réglage donnera à la moto une réactivité et une vivacité accrues, ce qui est particulièrement recherché pour les motos de course ou de cross.

À l’inverse, si vous préférez une moto plus souple avec une vitesse de pointe plus élevée, l’ajout de dents sur le pignon de sortie de boîte et la réduction du nombre de dents sur la couronne seront plus appropriés.

Équilibrage et ajustements

Il est essentiel de bien équilibrer toute modification de la démultiplication. En effet, si vous ajoutez une dent au pignon, vous devrez généralement enlever trois dents à la couronne, et vice versa. De plus, tout changement dans la démultiplication entraînera probablement un ajustement de la longueur de la chaîne.

Attention à l’homologation ! ⚠️

Il est important de souligner que toute modification de la démultiplication peut affecter l’homologation de la moto, comme pour l’échappement, il faut respecter des normes de consommation, de vitesse de pointe… On vous déconseille alors de procéder à des modifications sauf si vous faites de la compétition.

Comment choisir sa couronne de moto ?

L’acier : durabilité et résistance

Idéale pour les conditions de conduite exigeantes, la couronne en acier se distingue par sa robustesse et sa résistance à l’usure. Cependant, sa densité élevée peut rendre votre moto plus lourde.

L’aluminium : légèreté et performance

La couronne en aluminium, plus légère, optimise l’aérodynamisme de votre moto. Attention, ce matériau demande un entretien régulier pour éviter sa dégradation rapide.

Bi-métal : compromis parfait

La couronne en bi-métal, avec son disque en aluminium et ses dents en acier, offre une combinaison intéressante entre performance et longévité. Bien que plus coûteuse, elle pourrait être un investissement judicieux à long terme.

Comment choisir le meilleur kit chaîne pour ma moto ?

Vous vous retrouvez parmi toutes ces informations et vous êtes perdus ? No panique. Les commerçants savent que tout le monde n’est pas censé être un expert du kit chaîne pour en choisir un et vous mâchent le travail. Les e-commerçants sont souvent munis d’un véhiculier où vous pouvez rechercher le modèle qui convient à votre moto selon la marque, le modèle, la cylindrée et l’année. En ce qui concerne les spécificités, vous pouvez lire les fiches techniques qui sont souvent très complètes.

En résumé, le choix du kit chaîne pour votre moto doit être basé sur une compréhension approfondie de ses composants et de leurs rôles respectifs. En tenant compte de vos besoins spécifiques et des caractéristiques de votre moto, vous pourrez choisir un kit chaîne qui contribuera à améliorer ses performances et sa longévité.

Pour aller plus loin

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser