logo-hrz-promomoto

Chaîne moto : quand et comment bien la tendre ?

Sommaire

La chaîne de votre moto est un élément essentiel pour son fonctionnement. Elle assure le lien entre le moteur et la roue arrière, contribuant ainsi à la propulsion. Entretenir et ajuster correctement la tension de votre chaîne moto est donc indispensable. Dans cet article, nous vous guidons pas à pas dans le processus de tension de votre chaîne, afin de prolonger sa durée de vie et d’améliorer la performance de votre machine.

Quand faut-il vérifier la tension de la chaîne ?

La chaîne de transmission est soumise à un effort constant lors de l’utilisation de votre moto. Un usage régulier entraîne une usure progressive qui peut provoquer un relâchement de la tension. Il est donc nécessaire de vérifier régulièrement la tension de la chaîne et de l’ajuster si besoin.

Il est recommandé de vérifier la tension de la chaîne tous les 500km environ ou avant chaque long trajet. N’oubliez pas non plus de contrôler l’état général de la chaîne en recherchant d’éventuels points durs, signes d’usure localisée, ou des maillons grippés.

Voici quelques situations qui indiquent que vous devriez probablement tendre la chaîne de votre moto :

  1. Lorsque la chaîne est trop lâche : Vous pouvez vérifier cela en pinçant la chaîne au milieu de la longueur de la poutre de bras oscillant. En général, elle devrait avoir un jeu d’environ 2 à 3 cm. Si elle a plus de jeu, elle doit être tendue.
  2. Lorsque vous changez les pneus : C’est un bon moment pour vérifier et ajuster la tension de la chaîne.
  3. Lorsque vous remarquez un mouvement inégal ou un bruit de cliquetis : Cela pourrait indiquer que la chaîne est détendue.
  4. Après le nettoyage et la lubrification de la chaîne : Il est recommandé de tendre la chaîne après ces opérations d’entretien.
  5. Lorsque vous voyez des signes d’usure irrégulière sur les dents du pignon.
  6. Lorsque la moto ne réagit pas correctement à l’accélération.

Pourquoi faut-il tendre la chaîne de moto ?

Une bonne tension de la chaîne permet de maintenir les performances optimales de votre bécane et garantit votre sécurité. Elle permet de s’assurer que la puissance du moteur est correctement transférée à la roue arrière. Une chaîne bien tendue assure une accélération et une vitesse de croisière stables.

Une chaîne trop détendue peut sauter hors des pignons, entraînant une perte de contrôle de la moto. Elle peut également s’user plus rapidement, car une tension insuffisante augmente le frottement entre la chaîne et les dents du pignon. Cela peut à son tour endommager le pignon et la couronne, nécessitant des réparations coûteuses.

Pour continuer votre lecture  Comment lire une jante moto ?

À l’inverse, une chaîne trop tendue est également problématique. Elle peut provoquer une pression excessive sur les roulements du moyeu de la roue arrière et de l’arbre de transmission, ce qui peut entraîner une usure prématurée de ces composants. Une chaîne trop tendue peut aussi réduire l’efficacité de la suspension arrière.

Comment tendre la chaîne de sa moto ?

Pour effectuer cet entretien, vous aurez besoin de quelques outils :

  • Un lève-moto ou une béquille d’atelier (pour soulever la roue arrière)
  • Un jeu de clés pour démonter les écrous et les vis
  • Une clé dynamométrique pour un serrage précis et adapté
  • Un chiffon propre pour nettoyer la chaîne

→ Découvrez : Comment gagner de la vitesse avec son kit chaîne moto ?

Les étapes pour tendre correctement votre chaîne

Étape 1 : Mesurer la tension de la chaîne

Placez votre moto sur le lève-moto ou la béquille d’atelier afin que la roue arrière soit légèrement surélevée. Localisez la section médiane de la chaîne, entre les deux pignons. À l’aide d’un pied à coulisse ou d’une règle graduée, mesurez le déplacement vertical de la chaîne lorsque vous la poussez vers le haut et vers le bas avec précaution.

Consultez le manuel de votre moto pour connaître la plage de tension recommandée. Si la tension mesurée n’est pas dans cette plage, il est nécessaire d’ajuster la chaîne.

Étape 2 : Desserrez l’écrou de l’axe de la roue arrière

À l’aide d’une clé adaptée, desserrez légèrement l’écrou de l’axe de la roue arrière. Vous devez être en mesure de bouger la roue pour ajuster la tension de la chaîne, mais elle doit rester suffisamment serrée pour ne pas se déplacer librement.

Étape 3 : Ajustez la tension de la chaîne

Sur chaque côté du bras oscillant, il y a des dispositifs de réglage appelés tendeurs de chaîne. Il s’agit généralement de vis ou de boulons qui permettent de déplacer la roue arrière vers l’avant ou vers l’arrière. En les ajustant simultanément et avec une même amplitude de chaque côté, déplacez la roue jusqu’à ce que la tension de la chaîne corresponde aux recommandations du manuel de votre moto.

Étape 4 : Reserrez l’écrou de l’axe de la roue arrière

Une fois la tension de la chaîne correctement ajustée, resserrez l’écrou de l’axe de la roue arrière à l’aide de la clé dynamométrique. Veillez à respecter le couple de serrage préconisé par le constructeur pour éviter tout risque d’endommagement.

Pour continuer votre lecture  Comment mettre une caméra GoPro sur un casque moto ?

Étape 5 : Vérifiez l’alignement de la roue

Il est important de s’assurer que la roue arrière est bien alignée avec la roue avant pour garantir une usure uniforme et une bonne tenue de route. Pour cela, vous pouvez utiliser des repères sur le bras oscillant ou des outils spécifiques tels que des comparateurs d’alignement.

→ Voir aussi : Les points à contrôler sur son kit chaine moto

Les erreurs à éviter lors de la tension de la chaîne moto

Voici quelques erreurs fréquentes à éviter lors du réglage de la tension de la chaîne :

  • Ne pas vérifier régulièrement la tension : Comme évoqué précédemment, il est crucial de contrôler la tension tous les 500 km environ.
  • Oublier de nettoyer et lubrifier la chaîne : Un entretien régulier de la chaîne en matière de propreté et lubrification contribue grandement à sa durabilité et son bon fonctionnement.
  • Serrer trop fort ou pas assez l’écrou de l’axe de la roue arrière : Utilisez impérativement une clé dynamométrique pour un serrage adapté et conforme aux préconisations du constructeur.

En suivant ces conseils et en effectuant un entretien régulier de votre chaîne de transmission, vous optimiserez la sécurité, les performances et la longévité de votre moto. De plus, cette opération simple et rapide peut être réalisée par tout motard, même débutant, avec un minimum de matériel et d’outillage.

Conclusion

En conclusion, tendre correctement la chaîne de votre moto est une opération d’entretien courante, mais essentielle pour préserver le bon fonctionnement de votre machine. Pour cela, vérifiez régulièrement le débattement de la chaîne et ajustez la tension si nécessaire. N’oubliez pas que l’alignement de la roue est également primordial lors de l’ajustement de la tension de la chaîne. Une chaîne correctement tendue et alignée vous assurera une conduite plus sûre et agréable, tout en prolongeant la durée de vie de votre kit chaîne.

Pour aller plus loin

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser