logo-hrz-promomoto

Est-ce que le passager d’un scooter doit avoir un casque ?

Sommaire

Au vu des nombreux accidents impliquant des scooters, la question se pose : est-ce que le passager d’un scooter doit avoir un casque ? Dans cet article, nous allons aborder différents aspects en lien avec cette problématique, tels que la réglementation, les statistiques et les conseils pour une meilleure protection.

Réglementation concernant le port du casque pour les passagers

Selon le Code de la route français, le conducteur d’un scooter ainsi que son passager sont tenus de porter un casque homologué. Cette obligation est valable pour tout type de scooter, qu’il soit à 50cc ou de plus grande cylindrée. Le non-respect de cette règle peut entrainer une amende et un retrait de points sur le permis de conduire du conducteur.

Les types de casques homologués

Tous les casques ne sont pas autorisés pour circuler sur les routes françaises. Un casque doit être homologué selon la norme européenne ECE 22-05 pour être utilisé légalement en France. Il existe plusieurs types de casques homologués :

  • Le casque intégral : il couvre l’ensemble de la tête et offre une protection maximale.
  • Le casque modulable : ce type de casque permet de relever la partie avant pour faciliter la communication, mais doit être utilisé en position fermée lors de la circulation.
  • Le casque jet : moins protecteur que les précédents, il laisse le visage découvert. Il est toutefois accepté pour les scooters dont la vitesse maximale ne dépasse pas les 50 km/h.

Les risques encourus en cas d’accident sans casque

Il est essentiel de rappeler l’importance du port du casque lors de la circulation à deux roues. En effet, selon les statistiques, les accidents de scooter sont responsables de près de 20% des blessures et décès chez les utilisateurs de deux-roues motorisés. De plus, les traumatismes crâniens sont l’une des principales causes de mortalité lors d’accidents de scooter.

Pour continuer votre lecture  Comment se tenir derrière une moto ?

Le casque permet ainsi de réduire considérablement les conséquences d’un accident pour le conducteur et son passager. Selon une étude menée par l’Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR), le casque diminue le risque de décès par traumatisme crânien de 69%.

Les autres équipements de protection

Outre le casque, il existe d’autres éléments de protection qui peuvent être utiles pour les passagers de scooter. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  • Les gants : ils protègent les mains en cas de chute et offrent une meilleure prise en main du guidon ou des poignées passager.
  • Le blouson renforcé : il permet de prévenir les blessures lors d’un accident en limitant les impacts sur le corps.
  • Les chaussures montantes : elles protègent les chevilles en cas de chute et offrent un meilleur maintien.

Conseils pour bien choisir et entretenir son casque

Pour assurer une protection optimale, il est important de bien choisir son casque et de l’entretenir correctement. Voici quelques conseils à suivre :

  1. Vérifiez la taille du casque : un casque trop grand peut se déloger lors d’un accident, tandis qu’un casque trop petit sera inconfortable et diminuera la concentration du conducteur ou du passager.
  2. Optez pour un casque neuf : un casque ayant déjà subi un choc perd de sa capacité à absorber l’énergie lors d’un nouvel impact. Il est donc préférable d’acheter un casque neuf plutôt que d’occasion.
  3. Changez le casque après un certain temps : avec le temps, les matériaux du casque se détériorent et offrent une moins bonne protection. Il est recommandé de remplacer un casque tous les cinq ans environ.
  4. Entretien : Pour assurer sa durabilité, il est primordial de nettoyer régulièrement l’intérieur et l’extérieur du casque, cela permet de conserver une bonne hygiène et de s’assurer que les différentes parties (visière, aérations) fonctionnent correctement.
Pour continuer votre lecture  Jantes moto : comment les peindre ?

L’importance de sensibiliser les passagers aux risques encourus

Enfin, il est essentiel de rappeler que le conducteur d’un scooter a la responsabilité de s’assurer que son passager porte un casque. Il est donc important de sensibiliser les passagers aux risques encourus en cas d’accident sans casque et de leur fournir un casque adapté avant de prendre la route. De cette manière, on contribue à réduire le nombre d’accidents impliquant des scooters et à protéger les utilisateurs de ces véhicules.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser