logo-hrz-promomoto

Disque de frein moto voilé : que faire ?

Sommaire

Dans le monde de la moto, un problème récurrent peut vite gâcher vos balades : le disque de frein voilé. Qu’il s’agisse de votre frein avant ou arrière, cette situation est non seulement désagréable à vivre, mais elle peut aussi présenter des risques pour votre sécurité. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les causes d’un tel phénomène et de faire le point sur les différentes solutions disponibles pour résoudre ce problème.

Les causes d’un disque de frein moto voilé

Tout d’abord, il est essentiel de comprendre pourquoi un disque de frein peut se voiler. Plusieurs facteurs peuvent en être à l’origine :

  • Un choc extérieur ou un accident : lorsqu’un impact brutal survient, il peut provoquer une déformation du disque de frein.
  • Des contraintes thermiques : lorsque le freinage est trop intensif ou constant, cela génère une montée en température excessive qui peut entraîner un voile du disque.
  • Un usinage mal fait : en cas de mauvaise qualité d’usinage, le disque de frein peut présenter dès le départ un défaut de planéité.
  • L’oxydation : avec le temps et l’exposition à des éléments tels que l’eau ou les saletés de la route, la rouille peut s’installer sur le disque de frein et causer son voilage.

Comment vérifier si votre disque de frein est voilé ?

Pour savoir si vous êtes en présence d’un disque de frein moto voilé, il y a quelques signes qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille afin de savoir concrètement si le disque de frein de votre moto est usé :

  • Un bruit de frottement lorsque vous tournez la roue sans actionner les freins.
  • Des vibrations au niveau du levier de frein ou des pédales lors du freinage.
  • Une pulsation ressentie dans le guidon.
  • Une capacité de freinage diminuée ou instable.
Pour continuer votre lecture  Gravage moto : tout savoir pour protéger votre moto

Si vous constatez plusieurs de ces symptômes, il est recommandé de procéder à une vérification plus précise pour savoir quand changer le disque de frein de votre moto. Pour cela, vous pouvez utiliser un comparateur d’épaisseur afin de mesurer si le disque est bien uniforme sur toute sa surface.

Trois méthodes pour résoudre le problème

Lorsque vous avez identifié que votre disque de frein est bel et bien voilé, trois solutions s’offrent à vous :

Dérochir le disque de frein

Cette technique consiste à poncer légèrement le disque de frein afin de corriger les imperfections de surface. Vous aurez besoin de papier de verre fin et d’une règle plate. La méthode est simple : il suffit de frictionner doucement le papier contre le disque tout en maintenant la règle sur la surface, afin de poncer uniformément. Cela devra être fait avec patience et minutie pour éviter d’aggraver encore davantage le voilage.Sachez que cette option est à considérer avec prudence et uniquement si les déformations sont légères; dans certains cas, cela peut fonctionner pour dépanner temporairement, mais il est recommandé de changer le disque de frein dès que possible.

Aplatir le disque de frein

Il s’agit d’une solution irréversible, donc avant de vous lancer, vérifiez bien s’il n’est pas préférable de changer votre disque. L’idée est similaire au dérochage mais utilise une presse hydraulique pour exercer une pression uniforme sur le disque. Cette méthode demande un savoir-faire spécifique et du matériel adapté, il est donc préférable de faire appel à un mécanicien professionnel qui saura utiliser la technique adéquate pour redresser votre disque sans l’endommager davantage.

Pour continuer votre lecture  Cadre moto : comment le redresser ?

Remplacer le disque de frein moto

En cas de déformation trop importante ou si les deux premières options ne donnent pas satisfaction, la meilleure des solutions reste de changer entièrement le disque de frein de votre moto. Vous pouvez sélectionner un modèle identique ou choisir un autre type de disque (acier inoxydable, carbone-céramique…). N’hésitez pas à consulter les avis d’autres motards pour être sûr de faire le bon choix ! L’installation du nouveau disque devra être réalisée avec soin et les consignes du fabricant respectées, notamment concernant le couple de serrage des vis.

Prévenir plutôt que guérir : quelques conseils pour éviter le voilage

Pour terminer ce tour d’horizon sur le disque de frein moto voilé, voici quelques astuces qui vous permettront de minimiser les risques :

  • Vérifiez régulièrement l’état de votre disque de frein, en particulier après un choc ou suite à une utilisation intensive.
  • Faites attention lors du nettoyage de votre moto, surtout si vous avez roulé dans des conditions humides ou boueuses. Utilisez un jet d’eau doux et ne dirigez jamais la pression directement sur le disque de frein.
  • Rappelez-vous qu’un bon freinage est progressif et non brutal. Apprenez à utiliser vos freins avant et arrière de manière équilibrée pour limiter les contraintes sur les disques et ainsi prolonger leur durée de vie.
  • Enfin, n’hésitez pas à consulter un mécanicien ou un spécialiste dès que vous constatez un problème de freinage. Une intervention rapide peut parfois suffire à corriger les défauts et vous éviter de coûteux remplacements.
Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser