logo-hrz-promomoto

Langage motard : comprendre ses signes et ses codes

Sommaire

Le monde du deux-roues est une communauté passionnée et soudée. Les motards ont développé un certain nombre de gestuelles pour faciliter la communication entre eux lorsqu’ils sont sur la route. Ces signes permettent d’assurer leur sécurité, de prévenir les autres usagers de la route et d’échanger des informations importantes sans avoir à recourir aux mots. Dans cet article, nous allons décortiquer les différents signes de motards et leur signification afin de vous aider à mieux comprendre cette forme de communication non verbale.

Les signes classiques de salutation entre motards

Certainement les plus connus parmi les signes de motards, il existe plusieurs manières de se saluer et d’exprimer sa solidarité envers ses pairs :

  1. Le V de la victoire : réalisé en formant un V avec l’index et le majeur, ce signe est utilisé pour saluer les autres motards que l’on croise sur la route.
  2. Le pouce levé : signifie que tout va bien et que l’on apprécie la présence de l’autre motard.
  3. L’accolade : généralement réservée aux amis proches ou aux membres d’un même club, elle témoigne d’un lien fort entre les motards.

Les signes d’avertissement et de prévention

Sur la route, la sécurité est primordiale. Les motards utilisent donc des signes pour prévenir les autres usagers de la route en cas de danger ou pour signaler un problème.

Signaler un obstacle

Lorsqu’un motard rencontre un obstacle sur la chaussée, il peut l’indiquer aux autres usagers de la route en effectuant le geste suivant :

  • Le pied droit ou gauche tendu vers l’extérieur : ce geste permet d’indiquer la présence d’un obstacle (comme un nid de poule, un objet tombé, etc.) du côté correspondant au pied tendu.
Pour continuer votre lecture  Moto trail : notre top 5 des meilleurs modèles

La jambe tendue est aussi utilisée en compétition, mais pas pour les mêmes raisons. Découvrez pourquoi les pilotes tendent la jambe.

Avertir d’un radar ou d’un contrôle routier

Pour avertir les autres motards qu’un radar ou un contrôle routier est présent, il suffit de faire le geste :

  • Le bras levé avec la main ouverte et les doigts écartés à plusieurs reprises : cela indique aux autres motards qu’ils doivent ralentir ou être vigilants.

Les signes d’aide et d’assistance

En tant que membre d’une communauté soudée, les motards sont toujours prêts à aider leurs pairs. Plusieurs signes peuvent être utilisés pour demander ou proposer de l’aide :

  1. Le bras tendu avec la main fermée en poing : signifie que le motard a besoin d’aide ou d’assistance.
  2. Le bras levé avec le pouce tendu vers le haut : indique que le motard propose son aide à un autre.
  3. Le bras levé avec la main ouverte et agitée en mouvements circulaires : signifie qu’il faut s’arrêter pour porter assistance à un motard en difficulté.

Les signes de remerciement et d’appréciation

Les motards sont également reconnaissants envers ceux qui les aident ou qui respectent leur présence sur la route. Voici quelques signes pour exprimer sa gratitude :

  1. Le signe de la main ouverte avec un mouvement de va-et-vient : signifie « merci » et peut être utilisé pour remercier un automobiliste qui laisse passer un motard ou qui fait preuve de courtoisie.
  2. Le pouce levé : exprime également la reconnaissance et l’appréciation.

Pour conclure…

Il est évident que connaître et comprendre ces signes de motards peut s’avérer utile pour faciliter la communication entre usagers de la route, assurer la sécurité de tous et renforcer les liens entre les membres de cette communauté passionnée. Alors la prochaine fois que vous croiserez un motard sur la route, n’hésitez pas à lui adresser un signe amical !

Pour continuer votre lecture  Circuit Pau-Arnos : une histoire fascinante
Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser