logo-hrz-promomoto

Pourquoi les pilotes de moto tendent-ils la jambe ?

Sommaire

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi un motard tend la jambe en pleine course ? Cette pratique, que l’on voit souvent lors des compétitions et dans le monde du motocross, est entourée de nombreuses théories. Dans cet article, nous allons explorer les différentes raisons pour lesquelles les pilotes réalisent ce geste et les bénéfices qu’il peut apporter à leur conduite.

Le contrôle du poids corporel

La première explication qui vient généralement à l’esprit lorsqu’on observe un motard tendre la jambe est celle du contrôle du poids corporel. En effet, en étendant la jambe vers l’extérieur, le pilote déplace son centre de gravité plus bas et vers l’extérieur de la moto. Cela lui permet d’améliorer sa stabilité et de mieux répartir les forces lors de virages serrés ou à grande vitesse.

Un meilleur équilibre pendant les virages

Lorsqu’un motard aborde un virage, il doit incliner sa moto pour suivre la courbure de la route. Plus il penche, plus il a besoin d’équilibrer les forces qui s’exercent sur lui et sa machine. En tendant la jambe, le pilote crée une force opposée à celle générée par l’inclinaison de la moto, ce qui lui permet de maintenir un bon équilibre tout au long du virage.

Réduction de la force G

La vitesse à laquelle un motard prend un virage génère une force centrifuge, appelée force G, qui s’applique sur le corps du pilote et sa moto. Comme nous l’avons mentionné précédemment, tendre la jambe permet de réduire cette force en créant une force opposée. Cela a pour effet de diminuer la pression sur les pneus et d’améliorer l’adhérence de la moto au sol pendant les virages serrés ou à grande vitesse.

Pour continuer votre lecture  Suzuki Hayabusa : Une nouvelle édition limitée incroyable

Aider à freiner et accélérer

Une autre raison pour laquelle un motard peut décider de tendre la jambe est de l’aider à freiner et accélérer. En effet, lorsqu’il étend sa jambe vers l’extérieur et qu’il appuie sur le sol, il crée un point d’appui supplémentaire qui lui permet de mieux contrôler la puissance de sa moto. De plus, en plaçant sa jambe de manière stratégique, il peut également agir sur la suspension arrière de la machine pour faciliter son déplacement vers l’avant.

Favoriser le transfert de poids

Tendre la jambe peut également aider le pilote à gérer le transfert de poids lors de l’accélération ou du freinage. En effet, lorsque le pilote appuie sur le frein avant, une partie importante du poids de la moto est transférée sur la roue avant. De même, lors de l’accélération, le poids se déplace vers l’arrière. En tendant la jambe et en appuyant sur le sol, le motard peut mieux répartir ce transfert de poids pour éviter les déséquilibres et faciliter le passage d’une vitesse à l’autre.

La communication entre pilotes

Tendre la jambe n’est pas seulement utile pour améliorer la stabilité ou faciliter les changements de vitesse : c’est aussi un moyen de communication non verbale entre les pilotes pendant une course. En effet, étendre sa jambe peut indiquer plusieurs choses :

  • Signaler un dépassement : Un pilote peut tendre la jambe pour faire comprendre à son adversaire qu’il compte le dépasser. Cela permet d’éviter des accidents et des collisions inutiles lors de compétitions serrées.
  • Montrer sa présence : Lorsque deux pilotes sont proches l’un de l’autre, tendre la jambe peut servir à signaler sa présence et éviter que l’autre ne change de trajectoire brutalement sans savoir qu’un concurrent est juste derrière lui.
  • Avertir d’un danger : Enfin, tendre la jambe peut également être utilisé comme un signal d’alerte pour avertir les autres pilotes d’un danger imminent, comme un virage serré ou un obstacle sur la piste.
Pour continuer votre lecture  ROADTRIP moto en Croatie : nos conseils pour une expérience inoubliable

En résumé, tendre la jambe est un geste qui peut avoir de nombreux avantages pour un motard, que ce soit en terme de stabilité, de contrôle ou de communication. Il est donc important pour les pilotes de maîtriser cette technique et de l’adapter à leur style de conduite pour en tirer le meilleur parti.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser