logo-hrz-promomoto

Tubes de fourche : comment les démonter ?

Sommaire

Les tubes de fourche font partie intégrante du système de suspension de votre moto, et contribuent grandement à une conduite confortable et en toute sécurité. Néanmoins, avec le temps ou suite à un choc, ces éléments peuvent présenter des signes d’usure ou de détérioration. Il est alors nécessaire de les démonter pour effectuer les réparations appropriées. Vous trouverez dans cet article des conseils pratiques et les bonnes méthodes pour démonter vos tubes de fourche en toute simplicité.

Préparation au démontage des tubes de fourche

Mieux vaut prendre quelques précautions avant de vous lancer dans cette opération. Assurez-vous de disposer :

  • D’un espace de travail propre, dégagé, et suffisamment éclairé
  • D’une béquille centrale ou d’un support spécifique pour stabiliser la moto
  • Des outils nécessaires tels que clés, tournevis, pinces, cric, etc.
  • De pièces de rechange si besoin (joints, huile de fourche, ressorts, etc.)

Pensez également à consulter le manuel d’utilisation de votre moto pour connaître les recommandations du fabricant concernant cette intervention.

Étape 1 : bloquer la moto et la roue avant

Avant de procéder au démontage des tubes de fourche, il convient de mettre la moto sur la béquille centrale ou de la stabiliser à l’aide d’un support approprié (béquille d’atelier…). Pensez à bloquer la roue arrière pour éviter tout mouvement inopiné.

Une fois votre moto correctement positionnée, il va falloir enlever la roue avant. Pour ce faire :

  1. Desserrez les boulons de fixation de l’étrier de frein
  2. Retirez l’étrier de frein de son support et déposez-le sur le côté sans déconnecter les canalisations hydrauliques
  3. Desserrez l’axe de roue à l’aide du cric et retirez-la délicatement
Pour continuer votre lecture  Cadre moto : comment le sabler ?

Étape 2 : démontage des composants internes

Maintenant que la roue avant est retirée, vous pouvez accéder aux tubes de fourche. Dévissez les vis qui maintiennent ces éléments en place sur le té supérieur (partie située entre les tubes) et sur les tés inférieurs (partie où ils s’emboîtent).

Vous allez pouvoir ensuite retirer les tubes de fourche proprement dits. Attention, cette opération peut entraîner un déversement de l’huile de fourche présente dans les tubes. Il est donc recommandé de les vider préalablement dans un récipient adapté, en inclinant légèrement la moto d’un côté puis de l’autre.

Tubes classiques

Pour les tubes de fourche dits « classiques », il faudra :

  1. Dévisser le bouchon situé sur le haut du tube à l’aide d’une clé appropriée
  2. Retirer délicatement le ressort, en veillant à noter son sens de montage pour faciliter la remise en place ultérieure
  3. Procéder au démontage du piston et des autres éléments internes selon les indications du manuel d’entretien de votre moto

Tubes de fourche inversés

Si vous avez affaire à des tubes de fourche « inversés » :

  1. Dévissez le bouchon inférieur situé au bas du tube à l’aide d’une clé spécifique
  2. Extraire prudemment le piston, le ressort et les autres éléments internes

Étape 3 : inspection et réparation/remplacement des pièces détériorées

Une fois vos tubes de fourche démontés, inspectez-les attentivement pour détecter toute trace d’usure ou de dommage. Prestez une attention particulière aux points suivants :

  • La propreté et la lubrification des joints
  • L’état général des ressorts et des pistons
  • La qualité de l’huile de fourche

En cas de détérioration constatée, il sera nécessaire de procéder à la réparation ou au remplacement des pièces concernées avant le remontage.

Pour continuer votre lecture  Kit chaîne moto : comment bien le régler ?

Étape 4 : remontage des tubes de fourche

Après avoir effectué les réparations nécessaires, il est temps de remonter vos tubes de fourche :

  1. Réinstallez les éléments internes dans l’ordre inverse de leur démontage, en veillant à respecter le sens de montage du ressort
  2. Remplissez chaque tube avec la quantité et le type d’huile de fourche préconisés par le fabricant
  3. Revissez les boulons de fixation des tés supérieurs et inférieurs

Étape 5 : remontage de la roue avant

Pour finaliser cette intervention, remettez en place la roue avant :

  1. Repositionnez la roue sur son axe, en prenant soin de bien aligner les disques de frein avec les étriers
  2. Serrez solidement les boulons de fixation de l’étrier de frein
  3. Vérifiez que la roue avant tourne librement sans frotter contre les plaquettes de frein

Et voilà ! Vous avez réussi à démonter et remettre en place vos tubes de fourche. Il ne vous reste plus qu’à profiter d’une conduite améliorée grâce à ces opérations.

Pour aller plus loin

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser