logo-hrz-promomoto

Pourquoi les pilotes moto sortent la jambe avant un virage ?

Sommaire

Les passionnés de moto ont probablement remarqué que lors des compétitions ou sur les routes, de nombreux pilotes ont tendance à sortir la jambe avant d’aborder un virage. Cette pratique, bien qu’étrange de prime abord, a en réalité une explication rationnelle et est utilisée par les motards pour améliorer leur technique de conduite. Dans cet article, nous allons explorer les raisons qui poussent les pilotes à adopter cette posture et comment elle peut être bénéfique dans certaines situations.

Le déhanchement : une technique de pilotage essentielle

Avant de comprendre pourquoi les pilotes sortent la jambe, il est important de saisir le concept du déhanchement. Le déhanchement est une technique de pilotage qui consiste à déplacer son corps vers l’intérieur du virage afin de modifier le centre de gravité de la moto. En se déhanchant, le pilote peut ainsi incliner davantage la moto tout en maintenant une trajectoire stable et sécuritaire.

Une question d’équilibre et de répartition des masses

Lorsqu’un pilote se déhanche, il déplace ses masses (son corps et celui de la moto) de manière à faciliter l’inclinaison de sa monture. En effet, plus le centre de gravité est proche du sol, plus la moto sera stable en virage. De plus, cela permet de mieux répartir les forces exercées sur les pneus, ce qui évite de trop solliciter l’un d’entre eux et de perdre en adhérence.

Le rôle de la jambe dans le déhanchement

Maintenant que nous avons compris le principe du déhanchement, intéressons-nous à l’utilisation de la jambe par les pilotes. En réalité, sortir la jambe avant un virage est une pratique qui découle directement de cette technique de pilotage.

Pour continuer votre lecture  PIAGGIO : Le président du groupe est décédé

Un point d’appui supplémentaire pour se déhancher

Lorsque le pilote sort sa jambe, il crée un point d’appui supplémentaire qui lui permet de mieux s’équilibrer lorsqu’il se déhanche. En effet, en posant sa jambe au sol (ou simplement en l’écartant de la moto), il peut exercer une force vers l’intérieur du virage qui facilite son déplacement du corps et l’inclinaison de la moto.

Une meilleure gestion des forces en présence

En outre, la jambe agit également comme un stabilisateur en absorbant une partie des forces générées par l’accélération ou le freinage. Cela permet au pilote de mieux contrôler sa trajectoire et de corriger efficacement sa position en cas de besoin. De plus, cela aide à limiter les mouvements parasites qui pourraient perturber l’équilibre de la moto.

Les différentes façons de sortir la jambe

Il existe plusieurs manières de sortir la jambe avant un virage, chacune ayant ses spécificités et ses avantages. Parmi les plus courantes, on peut citer :

  • La technique du pied au sol : le pilote pose brièvement son pied par terre lorsqu’il aborde un virage. Cela lui permet de mieux évaluer la distance qui sépare sa moto du sol et de contrôler plus précisément son inclinaison.
  • La technique du genou fléchi : cette méthode consiste à plier légèrement le genou tout en écartant le pied de la moto. Elle offre une meilleure stabilité que la précédente et est particulièrement adaptée aux virages rapides.
  • La technique du repose-pieds : dans ce cas, le pilote prend appui sur le repose-pieds intérieur pour se déhancher davantage. Cette pratique est surtout utilisée par les compétiteurs et requiert une bonne maîtrise de la moto.
Pour continuer votre lecture  Graisse pour chaîne de moto : comment choisir la meilleure marque ?

Quand et comment utiliser cette technique ?

Si sortir la jambe peut s’avérer utile dans certaines situations, il ne faut pas pour autant en faire une généralité. En effet, cette pratique n’est réellement bénéfique qu’à partir d’un certain niveau de pilotage et lorsque les conditions sont favorables (virages serrés, vitesse élevée, etc.). Il est donc important de bien connaître ses propres limites et de ne pas chercher à imiter systématiquement les gestes des pilotes professionnels.

Pour ceux qui souhaitent tout de même s’essayer à cette technique, voici quelques conseils :

  1. Commencez par vous entraîner sur un terrain sécurisé, comme un circuit fermé ou une route déserte. Cela vous permettra de prendre confiance en vous et d’acquérir les bons réflexes.
  2. Privilégiez la technique du genou fléchi, plus adaptée aux débutants. Vous pourrez ensuite passer au pied au sol ou au repose-pieds si vous le souhaitez.
  3. N’oubliez pas que sortir la jambe ne doit pas remplacer le déhanchement : il s’agit simplement d’un complément qui peut vous aider à mieux maîtriser votre moto.

En somme, sortir la jambe avant un virage est une pratique qui découle directement de la technique du déhanchement et qui peut apporter un certain nombre d’avantages lorsqu’elle est utilisée correctement. Toutefois, il est important de bien connaître ses limites et de ne pas chercher à imiter aveuglément les gestes des pilotes professionnels.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser