logo-hrz-promomoto

Jantes moto : comment les peindre ?

Sommaire

Peindre les jantes de sa moto est une manière simple et économique de donner un coup de jeune à son deux-roues ou d’affirmer son style. Dans cet article, nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir pour réussir cette opération en toute sécurité, du choix de la peinture spéciale moto à la technique de pulvérisation.

Les étapes préliminaires : démontage et nettoyage des jantes

Avant de commencer à peindre vos jantes, il est essentiel de les préparer correctement pour garantir une adhérence optimale de la peinture.

Démonter les roues et les éléments associés

Pour travailler dans de bonnes conditions, commencez par démonter les roues de votre moto. Cela implique également de retirer les disques de frein et les couronnes, qui ne doivent pas être recouverts de peinture. Si vous n’êtes pas sûr(e) de savoir comment procéder, n’hésitez pas à demander de l’aide à un professionnel ou à consulter le manuel d’atelier de votre modèle.

Nettoyer en profondeur les jantes

Une fois les roues démontées, il est crucial de nettoyer soigneusement les jantes pour éliminer toutes traces de poussière, de saleté et de graisse. Pour cela, utilisez de l’eau savonneuse, puis rincez-les à l’eau claire. Vous pouvez également utiliser un produit à vitre pour dégraisser efficacement les surfaces.

Poncer les jantes

Le ponçage permet d’obtenir une surface parfaitement lisse et de favoriser l’accroche de la peinture. Utilisez un grain de papier adapté au matériau de vos jantes (aluminium ou acier) et procédez par étapes, en commençant par du papier gros grain et en finissant avec un grain plus fin pour obtenir le meilleur résultat possible.

Pour continuer votre lecture  Quel est l'avantage des bougies iridium ?

Choisir la bonne peinture pour ses jantes de moto

Toutes les peintures ne sont pas adaptées à une utilisation sur des jantes de moto. Il est donc important de bien choisir votre produit pour garantir un rendu esthétique et une résistance aux intempéries et aux chocs.

Les différents types de peinture

Il existe plusieurs types de peinture spéciale moto, notamment :

  • la peinture époxy, qui offre une excellente protection contre les rayures et la corrosion ;
  • la peinture acrylique, facile à appliquer et séchant rapidement;
  • les peintures spéciales pour jantes auto, compatibles avec certains modèles de moto.

Votre choix doit être guidé par vos préférences en termes de rendu et de facilité d’application, ainsi que par les contraintes liées à votre modèle de moto. N’hésitez pas à consulter les avis d’autres utilisateurs ou à demander conseil à un spécialiste de la peinture moto.

Choisir une couleur adaptée

Si vous souhaitez simplement redonner un coup de jeune à votre moto, optez pour une couleur proche de celle d’origine. En revanche, si vous préférez personnaliser votre deux-roues, sachez que vous êtes libre de choisir n’importe quelle teinte ! Pour éviter les fautes de goût, essayez toutefois de respecter l’harmonie générale de votre véhicule et faites preuve de bon sens (évitez par exemple le « gris dégueulasse » !).

Peindre ses jantes de moto : la technique de pulvérisation

La méthode la plus répandue et efficace pour peindre ses jantes de moto consiste à utiliser un pistolet à peinture. Cet outil permet en effet d’appliquer la peinture de manière uniforme et rapide.

Installer les jantes sur un support rotatif

Pour faciliter l’opération, nous vous recommandons de fixer vos jantes sur un support rotatif. Cela vous permettra de les tourner facilement pour atteindre tous les angles sans avoir à modifier votre position lors de la pulvérisation.

Pour continuer votre lecture  Selle de moto : comment définir la hauteur adaptée à votre taille ?

Appliquer la peinture avec le pistolet

Avant de commencer, assurez-vous de bien agiter la peinture et de régler la pression de votre pistolet selon les recommandations du fabricant. Lorsque vous êtes prêt(e), procédez en réalisant des passes régulières et croisées, sans jamais rester trop longtemps au même endroit pour éviter les coulures.

Pour un résultat optimal, appliquez plusieurs couches fines plutôt qu’une seule couche épaisse. Laissez sécher entre chaque passage selon les indications fournies sur le produit.

La finition : vernis et remontage des éléments

Une fois la peinture sèche, vous pouvez éventuellement appliquer un vernis protecteur pour renforcer la résistance de vos jantes aux agressions extérieures. Enfin, il ne vous reste plus qu’à remonter les différents éléments (roues, disques de frein, couronnes) et à profiter de votre moto rajeunie et personnalisée !

En suivant ces étapes et conseils, vous devriez obtenir un résultat professionnel et durable. Cependant, si vous n’êtes pas sûr(e) de vous ou si vous préférez confier cette tâche à un spécialiste, n’hésitez pas à consulter les ateliers de personnalisation de moto près de chez vous. Ils sauront vous conseiller et réaliser le travail selon vos attentes.

Pour aller plus loin

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser