logo-hrz-promomoto

Contrôle technique moto : un sujet qui divise les motards en France

Sommaire

Contrôle technique moto : qu’est-ce que c’est ?

Depuis plusieurs années, l’idée d’un contrôle technique obligatoire pour les deux-roues motorisés fait débat en France. Le gouvernement français envisage de mettre en place ce contrôle à l’horizon 2024. Il s’agit d’un examen du véhicule visant à vérifier son bon état de fonctionnement et sa conformité aux normes de sécurité et d’environnement en vigueur.

La consultation publique et la mobilisation des motards

Une consultation publique a été organisée sur le sujet, qui s’est achevée le 22 juillet dernier. Avec plus de 13 000 réponses, elle a suscité un vif intérêt auprès de la communauté motarde. La Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) s’est félicitée pour cette mobilisation, estimant que les pouvoirs publics ont été surpris par l’afflux massif de réponses.

Les revendications des motards

Les motards sont majoritairement contre l’instauration d’un contrôle technique obligatoire pour leur véhicule. Parmi leurs revendications, on trouve notamment :

  • Un refus du contrôle technique pour les deux-roues motorisés, considéré comme une mesure discriminatoire à leur égard
  • Une demande de contrôle de l’état des routes, jugé bien souvent dangereux pour les motards
  • Une mise en avant de la responsabilité individuelle du propriétaire du véhicule dans l’entretien et le respect des normes de sécurité

→ Voir aussi : Quelle moto est faite pour vous ?

Les informations pratiques sur le contrôle technique moto

Dans une interview accordée au média Brut, le ministre des Transports Clément Beaune a livré quelques informations sur ce futur contrôle technique. Il annonce notamment :

  • Un prix estimé aux alentours d’une cinquantaine d’euros pour le passage au contrôle technique, tout en précisant que les centres de contrôle pratiqueront librement leurs tarifs.
  • L’obligation de passer ce contrôle pour les deux-roues immatriculés de cinq ans et plus.
  • Des négociations en cours pour rendre possible l’homologation des véhicules fonctionnant au Superéthanol-E85.
Pour continuer votre lecture  Circuit du Val de Vienne : Un Voyage à Travers le Sport et la Solidarité

Pourquoi cette mesure est contestée ?

Si certains motards comprennent l’intérêt d’un contrôle technique pour garantir la sécurité sur les routes, d’autres y voient surtout une nouvelle source de revenus pour l’État et une atteinte à leur liberté. Ils soulignent également que le nombre d’accidents impliquant un deux-roues motorisé en raison d’un défaut technique est relativement faible comparé aux autres causes d’accidents. En effet, selon les statistiques, seuls 0,3% des accidents mortels impliquant un motard sont dus à un problème technique.

Quel avenir pour le contrôle technique moto en France ?

La mise en place du contrôle technique moto est encore loin d’être actée et continue de diviser les différents acteurs concernés. Les pouvoirs publics devront prendre en compte les revendications des motards et trouver un compromis permettant d’améliorer la sécurité routière tout en préservant leur liberté et leur responsabilité individuelle.

Un débat européen

Soulignons que ce débat dépasse les frontières françaises. En effet, l’Union européenne discute également de l’instauration d’un contrôle technique obligatoire pour les deux-roues motorisés dans tous les pays membres. La décision finale sera donc probablement influencée par les discussions au niveau européen.En conclusion, le contrôle technique moto est un sujet qui ne cesse de faire réagir la communauté motarde en France. Entre les inquiétudes liées à la sécurité routière et la volonté de préserver leurs droits et libertés, les motards sont plus que jamais mobilisés pour faire entendre leur voix.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser