logo-hrz-promomoto

Comment tester une bougie de moto ?

Sommaire

La bougie est un élément essentiel au bon fonctionnement d’un moteur de moto. Elle assure la création de l’étincelle qui permet la combustion du mélange air-carburant dans les cylindres. Cependant, avec le temps et l’utilisation, il peut arriver que cette pièce s’use ou se détériore, entrainant des problèmes de démarrage ou de performances de votre deux-roues. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment tester une bougie de moto afin de déterminer si elle doit être remplacée ou non.

Testeur d'allumage et des Bougies
Testeur d’allumage et des bougies de la marque Buzzetti

Étape 1 : Retirer la bougie de la moto

Tout d’abord, il convient de déconnecter le câble de la batterie de votre moto pour éviter tout risque d’électrocution. Ensuite, localisez la bougie sur le moteur (généralement sous un capuchon en caoutchouc) et retirez le capuchon pour accéder à la bougie. Utilisez une clé à bougie adaptée pour dévisser et retirer cette dernière. Attention, certaines motos possèdent plusieurs bougies, il faudra donc les tester une par une.

Étape 2 : Inspecter visuellement la bougie

Avant de procéder à des tests plus poussés, il est recommandé d’examiner attentivement l’apparence de la bougie. Voici quelques indices qui peuvent indiquer qu’elle est défectueuse :

  • Électrode cassée ou déformée : si l’électrode (la petite tige métallique) est endommagée, cela signifie que la bougie ne fonctionne plus correctement et doit être remplacée.
  • Calamine et dépôts : une accumulation excessive de résidus sur les électrodes peut empêcher la formation d’une étincelle. Dans ce cas, vous pouvez essayer de nettoyer la bougie avec une brosse métallique et du nettoyant pour freins avant de la tester à nouveau.
  • Couleur anormale : si la bougie présente une couleur inhabituelle (noire, blanche, etc.), cela peut indiquer un problème de combustion dans le moteur. Le remplacement de la bougie ne résoudra pas nécessairement ce problème, mais il est préférable de consulter un mécanicien pour effectuer un diagnostic complet.
Pour continuer votre lecture  Bras oscillant moto : combien coûte le chromage ?

Étape 3 : Mesurer la résistance de la bougie

Pour vérifier si la bougie fonctionne toujours efficacement, vous pouvez mesurer sa résistance à l’aide d’un multimètre. Voici comment procéder :

  1. Régler le multimètre sur la fonction ohmmètre (symbole Ω).
  2. Placer une sonde du multimètre sur la borne centrale de la bougie (au milieu du filetage) et l’autre sonde sur l’électrode.
  3. Notez la valeur affichée sur le multimètre.

La résistance d’une bougie en bon état doit être comprise entre 3 et 20 kΩ, selon le modèle et la marque de votre moto. Si la valeur mesurée est en dehors de cette plage, il est probable que la bougie soit défectueuse et doive être remplacée.

Étape 4 : Tester l’étincelle

Enfin, vous pouvez vérifier si la bougie produit bien une étincelle lorsqu’elle est soumise à un courant électrique. Pour cela, suivez ces étapes :

  1. Rebranchez le câble de la bougie et son capuchon.
  2. Tenez la bougie par le câble, avec des gants isolants ou une pince isolée, et placez l’électrode contre une partie métallique du moteur (par exemple, le bloc-cylindres).
  3. Appuyez sur le bouton de démarrage de la moto pour envoyer un courant électrique dans la bougie.

Si la bougie est en bon état, vous devriez observer une étincelle bleutée entre les électrodes. En revanche, si l’étincelle est faible, jaunâtre ou inexistante, cela indique que la bougie est défectueuse et doit être changée.

Pour continuer et compléter le sujet :

Maintenance régulière et remplacement des bougies de moto

Afin de garantir les performances optimales de votre deux-roues et éviter les problèmes de démarrage, il est recommandé d’inspecter et de nettoyer régulièrement les bougies de votre moto. Par ailleurs, il est conseillé de remplacer les bougies tous les 10 000 à 20 000 km, selon l’utilisation et le type de moteur.

Pour continuer votre lecture  Liquide de frein moto : comment choisir le bon ?

Changer les câbles et capuchons de bougie

Lors du remplacement des bougies, n’oubliez pas de vérifier également l’état des câbles et des capuchons. Un câble endommagé ou un capuchon usé peuvent affecter la qualité de l’étincelle et provoquer des problèmes similaires à ceux d’une bougie défectueuse. Assurez-vous que les câbles ne présentent pas de signes d’usure (craquelures, revêtement abîmé) et que les capuchons sont en bon état (pas de fissures, bonne étanchéité).

N’hésitez pas à consulter un mécanicien professionnel si vous rencontrez des difficultés lors du test ou du remplacement de vos bougies de moto. Il pourra vous donner des conseils adaptés à votre modèle et vous aider à résoudre tout problème potentiel lié au système d’allumage de votre deux-roues.

Pour continuer dans le même sujet : Quel est l’avantage des bougies iridium ?

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser