logo-hrz-promomoto

Guidon moto : comment le bloquer ?

Sommaire

La sécurité d’une moto ne repose pas seulement sur le port d’un casque ou le respect des règles de circulation. Une fois arrivé à destination, la question de la sécurité de la moto se pose toujours car il est tout aussi vital de s’assurer que votre deux-roues est correctement sécurisé lorsqu’il est stationné. En 2022, 1 694 motos ont été déclarées volées, soit une augmentation de 13% par rapport à 2021. Ce chiffre conforte l’idée qu’en tant que motard, il est important de mettre l’accent sur la sécurisation de nos motos. Parmi les différentes méthodes de sécurisation, le verrouillage du guidon est l’une des plus courantes et essentielles.

L'importance du verrouillage du guidon

Lorsqu’on parle de sécurité de moto, de nombreux dispositifs viennent à l’esprit : antivol, alarme, bloque disque, etc. Cependant, le verrouillage du guidon reste la première ligne de défense. C’est l’un des éléments de commande principaux d’une moto. Le bloquer empêche non seulement le vol, mais également tout déplacement accidentel qui pourrait endommager la moto ou blesser quelqu’un, en particulier sur des terrains instables. Selon les modèles et les marques, le mécanisme peut varier, mais le principe reste le même : lorsque le guidon est tourné à l’extrême, un pêne (une pièce métallique) vient s’insérer dans une encoche, provoquant ainsi le blocage guidon en position sans qu’il puisse effectuer de rotation.

Les étapes pour bloquer le guidon manuellement

1.Positionnement :

Stationnez votre moto sur une surface plane. Assurez vous qu’elle est stable, de préférence sur la béquille centrale.

2.Orientation du guidon

Tournez le guidon vers l’extrême gauche ou droite. Sur la plupart des motos, le point de blocage se situe généralement vers le côté gauche.

3.Action du verrou :

Repérez la serrure située près de la base du guidon ou du tableau de bord. Insérez la clé et tournez le neiman.

Pour continuer votre lecture  Comment changer des plaquettes de frein moto ?

4.Vérification du blocage :

Tentez de bouger légèrement le guidon pour vous assurer qu’il soit bien bloqué.

Les erreurs courantes à éviter

  • Forcer la clé : Si elle ne tourne pas facilement, n’insistez pas. Vous risqueriez d’endommager le mécanisme.
  • Négliger le verrouillage : Même si vous stationnez dans un lieu qui semble sûr, prenez toujours cette précaution.

Solutions alternatives pour sécuriser sa moto

La dissuasion est clé en matière de prévention du vol. Combiner plusieurs méthodes de sécurisation peut être une excellente idée.

Les antivols

  • Bloque disque : Petit et efficace, il se fixe directement sur le disque de frein.
  • Antivol en U : Bien plus robuste, il s’attache à un point fixe, rendant le déplacement de la moto impossible.
  • Bloque guidon CLM : Plus petit et discret que les autres modèles d’antivol, le bloque guidon CLM est une tige en acier munie de deux extrémités, l’une se fixant sous la selle et l’autre sur la partie gauche du volant de la moto. Il est important de noter que ce type de protection n’est pas prise en compte par les assurances, étant donné qu’il ne bénéficie pas de la certification NF/SRA.
  • Bloque guidon Grip-Lock : ce système de petite taille vient se fixer directement sur le guidon de votre moto et verrouille le levier de frein et la poignée d’accélérateur en même temps. Il peut être utilisé en complément d’un autre antivol.
  • Chaînes antivol : Ces chaînes robustes en métal, souvent couvertes d’une gaine de protection, peuvent être utilisées pour attacher la moto à un objet fixe.
  • Systèmes d’alarme : Ils offrent une sécurité supplémentaire en émettant un signal sonore lors d’une tentative d’effraction.

Le gravage

Le gravage antivol est une méthode qui consiste à graver un numéro unique sur différentes parties de la moto.

  • Comment ça marche : Le numéro gravé est ensuite enregistré dans une base de données nationale. En cas de vol, cela facilite la tâche des forces de l’ordre pour identifier la moto et la restituer à son propriétaire légitime.
  • Où le faire : De nombreux garages et ateliers spécialisés proposent ce service. Certains assureurs peuvent même offrir des réductions sur la prime d’assurance si la moto est gravée.
Pour continuer votre lecture  Plaquettes de frein moto : comment les rôder ?

Les trackers GPS

Les dispositifs de suivi GPS sont de plus en plus populaires parmi les motards soucieux de la sécurité.

  • Avantages : En cas de vol, le propriétaire peut localiser sa moto en temps réel et informer la police de sa position exacte.
  • Installation : Si certains modèles nécessitent une installation professionnelle, d’autres peuvent être installés par le propriétaire lui-même.

L’entretien du système de verrouillage du guidon

Comme tout équipement, le mécanisme de verrouillage nécessite un entretien. Utilisez un spray nettoyant pour éviter l’accumulation de saleté, et un lubrifiant pour garantir un fonctionnement fluide.

Conseils pratiques pour éviter les vols

  1. Stationnement : Optez pour des endroits bien éclairés et, si possible, dans la ligne de mire d’une caméra de sécurité.
  2. Ne jamais laisser les clés sur la moto : Cela semble évident, mais de nombreux vols sont commis parce que le propriétaire a laissé les clés sur la moto.
  3. Utilisez une combinaison de dispositifs : Plus il y a d’obstacles, moins la moto est attrayante pour les voleurs.

Le verrouillage du guidon est une étape cruciale pour sécuriser votre moto. En ajoutant d’autres mesures de sécurité et en entretenant régulièrement le mécanisme, vous assurez une protection optimale de votre précieux deux-roues. Le monde des motos est rempli d’aventures, mais il est toujours bon de prendre quelques précautions pour protéger votre compagnon de route.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser