logo-hrz-promomoto

Circuit Paul-Ricard : Un lieu emblématique du sport mécanique français

Sommaire

Situé au Castellet, le circuit Paul Ricard est une icône dans l’univers du sport automobile et motocycliste. Inauguré en 1970, il se distingue comme une référence européenne en matière de sécurité en piste. Cette merveille de technologie a su marquer l’histoire, attirer des millions d’amateurs et devenir une étape incontournable pour des pilotes célèbres tels qu’Alain Prost ou Jean Alesi. Aujourd’hui, nous vous proposons de plonger dans l’histoire passionnante de ce lieu mythique.

Historique du circuit

Au commencement, Paul Ricard, fondateur du célèbre circuit, avait l’ambition de créer un nouveau lieu de rendez-vous pour les sports mécaniques. Il commence par construire un aérodrome en 1962 pour desservir l’ouest varois. C’est alors qu’émerge l’idée de créer un circuit automobile. Le projet est rapidement concrétisé et le 18 avril 1970, le circuit est inauguré.

L’objectif était clair : créer une référence en matière de tracé et de sécurité. Pour cela, Ricard fait appel à des pilotes de renom, tels que Henri Pescarolo et Jean-Pierre Beltoise, pour dessiner le tracé. Le résultat est spectaculaire : une piste de 5,810 km, incluant la fameuse ligne droite du Mistral de 1 800 m.

Cependant, le circuit a connu des périodes plus sombres. Dans les années 1980, suite aux pressions législatives anti-alcool, le circuit se voit délaissé au profit d’autres sites. En 1999, il est racheté par l’entreprise française Excelis, représentée par Bernie Ecclestone. L’ambition est de faire du circuit un modèle avant-gardiste et novateur, le High Tech Test Track.

Innovation et sécurité, maîtres-mots du Circuit Paul Ricard

Le circuit a toujours été synonyme d’innovation. Ses nombreuses transformations ont donné lieu à un circuit offrant 247 combinaisons de piste différentes, allant de 828 m à 5,858 km. Sa piste de karting de 964 m est aussi une attraction majeure pour les amateurs de vitesse.

Pour continuer votre lecture  Comment transporter une moto dans une remorque normale ?

La sécurité a été un aspect crucial depuis sa création. Depuis 2002, le circuit a subi plusieurs améliorations pour renforcer cet aspect, comme l’introduction de zones de dégagement en asphalte à surface abrasive qui ont remplacé les bacs à graviers.

Retour de la Formule 1 et ouverture au public

Après dix ans de fermeture au public, le circuit a opéré un revirement et a décidé de rouvrir ses portes en 2008. La volonté était de permettre à nouveau aux passionnés de sport automobile d’assister à des compétitions de haut niveau.

En 2018, après 28 ans d’absence, le Grand Prix de Formule 1 est de retour au Circuit Paul Ricard. Un événement majeur qui a nécessité la mise en place d’infrastructures spécifiques pour accueillir le public dans les meilleures conditions.

Le circuit aujourd’hui

Le circuit Paul Ricard est aujourd’hui un véritable pôle d’attraction pour tous les amateurs de sports mécaniques. Avec des compétitions nationales et internationales variées, il est plus vivant que jamais.

En plus de l’aspect sportif, le Circuit Paul Ricard est un acteur économique majeur du département du Var et de la région PACA. En effet, il compte 133 employés et a généré un chiffre d’affaires de 22,63 M d’€ sur 239 jours d’exploitation en 2019.

En somme, le circuit Paul Ricard est plus qu’un simple lieu de compétition. C’est une véritable institution, symbole du dynamisme et de l’excellence du sport automobile français. Un lieu qui n’a pas fini de faire vibrer les amoureux de la vitesse.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser