logo-hrz-promomoto

Antivol moto : comment bien le mettre ?

Sommaire

Afin de protéger votre précieuse moto des voleurs, l’utilisation d’un antivol robuste et efficace est absolument nécessaire. Cet article vous expliquera en détail les étapes pour sécuriser votre moto correctement avec un antivol. Nous explorerons différents types d’antivols, leurs points de fixation idéaux et les meilleures pratiques pour maximiser la sécurité de votre moto.

Les types d’antivols de moto et leur utilisation

Il existe plusieurs types d’antivols pour moto, chacun offrant différents niveaux de sécurité et s’adaptant à divers besoins. Choisir le bon type d’antivol est essentiel pour dissuader les voleurs et protéger efficacement votre véhicule.

Antivols en U

Les antivols en U sont réputés pour leur solidité et leur résistance aux attaques. Fabriqués généralement en acier trempé, ils sont difficiles à couper avec des outils courants.

Pour utiliser un antivol en U :

  1. Placez-le autour de la fourche ou de la roue arrière.
  2. Attachez-le à un point fixe solide comme un poteau ou un support cyclable.
  3. Vérifiez que l’antivol ne touche pas le sol pour éviter qu’il soit cassé par effet levier.

Chaînes antivol

Les chaînes offrent une grande flexibilité et peuvent être enroulées autour de quasiment n’importe quelle partie de la moto. Elles sont pratiques si vous souhaitez fixer votre moto à des objets plus volumineux ou irréguliers.

Pour utiliser une chaîne antivol :

  1. Enroulez la chaîne autour du bras oscillant et de la roue.
  2. Assurez-vous qu’elle passe par les rayons ou entre la jante et les bâtons pour limiter les mouvements.
  3. Fixez-la à un point fixe comme une barrière métallique ou un autre objet immobile.

Bloque-disques

Les bloque-disques sont faciles à transporter et très rapides à installer. Ils se fixent directement sur le disque de frein et empêchent la moto de rouler.

Pour utiliser un bloque-disque :

  1. Positionnez le bloque-disque sur l’un des trous du disque de frein avant ou arrière.
  2. Verrouillez-le en assurant qu’il sécurise fermement le disque.
  3. Utilisez un rappel visuel pour ne pas oublier de retirer le bloque-disque avant de démarrer votre moto.

Points de fixation recommandés pour antivol de moto

Le choix du point de fixation est aussi crucial que le choix de l’antivol lui-même. Un bon point de fixation empêchera l’enlèvement rapide de votre moto, réduisant ainsi la tentation des opportunistes.

Pour continuer votre lecture  Quelle moto est faite pour vous ?

Fourche et guidon

Sécuriser la moto par la fourche et le guidon est souvent une méthode préférée car ces parties sont robustes et difficiles à retirer sans outils spécialisés.

  1. Passez l’antivol en U ou la chaîne à travers la fourche.
  2. Enfilez l’antivol autour d’un point fixe proche du guidon.
  3. Vérifiez que l’antivol est bien ajusté et ne peut pas être facilement déplacé.

Roue arrière et bras oscillant

La roue arrière et le bras oscillant sont des emplacements robustes pour attacher un antivol, rendant la séparation de la moto de son antivol extrêmement difficile.

  1. Placez la chaîne ou l’antivol en U à travers la roue arrière.
  2. Faites passer l’antivol par les rayons ou autour de la jante pour immobiliser totalement la roue.
  3. Attachez l’antivol au bras oscillant et à un point fixe.

Cadre et châssis

Si possible, fixez l’antivol directement au cadre ou au châssis de la moto. Ces composants sont parmi les plus solides et ajoutent une couche supplémentaire de protection.

  1. Choisissez un endroit où la chaîne ou l’antivol en U peut être enfilé aisément.
  2. Assurez-vous que toutes les surfaces adjacentes sont couvertes pour éviter le rognage facile de l’antivol.
  3. Attachez l’unité de verrouillage à un objet solide et fixe.

Meilleures pratiques pour assurer la sécurité maximale de la moto

En plus de choisir le bon antivol et point de fixation, adopter certaines pratiques peut encore améliorer la sécurité de votre moto.

Utilisation de multiples antivols

L’usage de différents types d’antivols perturbe potentiellement les tentatives de vol, car cela nécessite différents outils pour enlever chaque type. Par exemple :

  • Un antivol en U pour la fourche.
  • Une chaîne pour la roue arrière et le bras oscillant.
  • Un bloque-disque pour le frein avant.

Stationnement dans des lieux bien éclairés et fréquentés

Parquer votre moto dans des endroits bien éclairés et fréquentés réduit significativement les risques de vol. Les voleurs évitent généralement les zones trop exposées où ils peuvent être observés facilement.

Utilisation de dispositifs de localisation et alarmes

Installer des dispositifs de localisation GPS ou des alarmes peut fournir une ligne de défense supplémentaire. Le signal sonore de l’alarme découragera certains voleurs, tandis que le GPS aidera à retrouver votre moto en cas de vol réussi.

Pour continuer votre lecture  Quand changer les joints spi moto ?

Mots-clés essentiels et ce qu’il faut savoir

Certaines terminologies liées aux antivols de moto méritent d’être comprises pour mieux protéger votre véhicule  :

Antivol en U

Ce type d’antivol est formé comme la lettre « U » et constitue l’une des solutions les plus résistantes aux coupures. Son emploi est recommandé pour attacher la moto à un point fixe solide.

Chaîne antivol

Essentiellement constituée de maillons métalliques épais, la chaîne offre une flexibilité pour s’adapter aux environnements irréguliers tout en procurant une forte sécurité.

Bras oscillant

Le bras oscillant relie la roue arrière au châssis de la moto. Sa structure rigide le rend idéal pour y attacher des antivols lourds et robustes.

Point fixe

Un point fixe réfère à tout objet solidement ancré au sol ou à une infrastructure permanente. Attacher votre moto à un point fixe garantit qu’elle ne peut pas être facilement soulevée ou poussée.

Sac à dos et transport d’antivols

Avoir un sac à dos dédié pour transporter des antivols permet non seulement de toujours avoir les outils de sécurité à portée de main mais aussi de réduire tout ajustement gênant lors du trajet.

Conseils supplémentaires pour éviter le vol de moto

Même avec un antivol approprié, il reste quelques astuces pouvant rendre vos efforts encore plus efficaces.

Modifier légèrement votre lieu de stationnement

Changer régulièrement le lieu où vous garez votre moto peut dérouter les voleurs qui auraient tenté de repérer vos habitudes.

Déguisements et caches-moto

L’utilisation de couvertures ou de déguisements pour moto peut détourner l’attention des voleurs. Une moto recouverte attire moins les regards attentifs.

Considérations pour les motos de haute valeur

Les motos de haute gamme devraient être équipées de systèmes de sécurité avancés. En outre, souscrire une assurance spécialisée peut offrir une protection financière supplémentaire en cas de vol.

Que ce soit en ville ou en campagne, chaque motard doit connaître les bonnes pratiques et disposer des équipements nécessaires pour préserver sa tranquillité d’esprit.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *