logo-hrz-promomoto

Amortisseurs moto : comment les changer ?

Sommaire

Lorsque l’on possède une moto, il est essentiel de veiller à son entretien régulier pour conserver un confort de conduite optimal et assurer votre sécurité. Les amortisseurs font partie des éléments clés à surveiller et à entretenir. Dans cet article, nous vous proposons un guide complet sur la façon de changer vos amortisseurs moto par vous-même.

Quand faut-il envisager de changer ses amortisseurs moto ?

Pour en savoir sur quand il faut changer ses amortisseur de moto, nous avons déjà rédigé un article à ce sujet.

Les amortisseurs ont pour rôle d’absorber les irrégularités du sol et de garantir une bonne tenue de route, ainsi que le confort du pilote. Avec le temps et en fonction de l’utilisation de la moto, ils peuvent s’user et nécessiter un remplacement. Voici quelques signes qui pourront vous alerter :

  • Descente difficile dans les bosses : si votre moto a du mal à redescendre après avoir franchi un obstacle ou une bosse;
  • Vibrations : si votre moto vibrer plus fort que d’habitude lors des trajets, surtout sur un revêtement dégradé;
  • Perte d’adhérence : si votre moto semble moins bien adhérer au sol, notamment dans les virages serrés ou sur routes accidentées;
  • Inconfort de conduite : si vous sentez une différence dans votre confort habituel, cela peut être dû à l’usure des amortisseurs.

Les outils nécessaires pour changer ses amortisseurs moto

Pour remplacer vos amortisseurs, il vous faudra rassembler quelques outils et équipements indispensables :

  • Une béquille d’atelier : afin de maintenir votre moto stable pendant l’intervention;
  • Un jeu de clés à pipe : utile pour dévisser les différents écrous fixant les amortisseurs;
  • Une clé dynamométrique : pour serrer précisément les écrous selon leurs spécifications;
  • Des gants : pour protéger vos mains lors du démontage et du remontage;
  • Des amortisseurs neufs : adaptés à votre modèle de moto et conformes aux spécifications du constructeur.
Pour continuer votre lecture  Comment savoir s'il faut graisser sa chaîne de moto ?

Étapes pour changer vos amortisseurs moto

Étape 1 : Préparation de la moto

Avant de commencer le remplacement des amortisseurs, assurez vous que votre moto est sur une surface plane et stable. Positionnez la béquille d’atelier sous le cadre de la moto et vérifiez qu’elle est bien en place. Assurez vous également que le moteur est éteint et que la moto a refroidi avant de commencer à travailler dessus.

Étape 2 : Démontage des anciens amortisseurs

Avec vos gants, commencez par localiser les amortisseurs sur votre moto. En général, ils sont situés de part et d’autre du cadre arrière, bien que cela puisse varier légèrement selon les modèles.

Pour démonter l’amortisseur, commencez par détacher la fixation supérieure. Utilisez une clé à pipe de la bonne dimension pour dévisser l’écrou supérieur qui retient l’amortisseur. Retirez ensuite l’amortisseur de son logement en le faisant glisser vers le bas.

Procédez ensuite au démontage de l’amortisseur arrière gauche, si vous avez deux amortisseurs sur votre moto. Le procédé est similaire : dévissez l’écrou inférieur qui retient l’amortisseur puis retirez-le de son logement.

Étape 3 : Installation des nouveaux amortisseurs

Maintenant que les anciens amortisseurs sont démontés, il est temps d’installer les nouveaux. Commencez par monter l’amortisseur arrière droit en positionnant l’œil supérieur dans son logement. Vissez l’écrou supérieur sans le serrer complètement pour le moment. Une fois que l’écrou est suffisamment serré pour maintenir l’amortisseur en place, positionnez l’œil inférieur sur son support et vissez l’écrou inférieur également sans le serrer complètement.

Répétez cette opération pour l’amortisseur arrière gauche si nécessaire.

Étape 4 : Serrage des écrous

Une fois les amortisseurs installés, utilisez votre clé dynamométrique pour serrer les écrous supérieurs et inférieurs selon les spécifications du constructeur. Veillez à ne pas trop serrer pour éviter d’endommager les pièces. Enfin, vérifiez que tout est bien en place et sécurisé.

Pour continuer votre lecture  Gestion de flotte : peut-on y inscrire des motos ?

Étape 5 : Contrôle final et essai sur route

Pour terminer, effectuez un contrôle visuel de l’ensemble et assurez-vous que tout est correctement fixé et en place. Retirez la béquille d’atelier et remettez votre moto au sol. Il est maintenant temps de réaliser un essai sur route afin de vous assurer que le changement d’amortisseurs a été réalisé avec succès et que votre confort de conduite s’en trouve amélioré.

Maintenance et entretien des amortisseurs moto

Pour prolonger la durée de vie de vos nouveaux amortisseurs et garantir une utilisation optimale, pensez à les entretenir régulièrement. Vous pouvez notamment nettoyer les joints qui protègent les amortisseurs et lubrifier les points de liaison pour prévenir la corrosion et minimiser l’usure. De plus, surveillez leur état et leur fonctionnement lors de chaque révision de votre moto. Enfin, intéressez-vous aux recommandations du fabricant concernant la fréquence de changement des amortisseurs, car cela varie selon les modèles et l’utilisation que vous en faites.

Avec ce guide en main, vous avez désormais toutes les informations nécessaires pour changer vos amortisseurs moto et profiter d’une meilleure tenue de route et d’un confort optimal. N’hésitez pas à consulter la documentation de votre moto ou à vous rapprocher d’un professionnel en cas de doute ou de difficulté.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser