logo-hrz-promomoto

Comment placer ses pieds sur une moto ?

Sommaire

Vous venez de passer votre permis moto et souhaitez maîtriser au mieux la conduite de votre véhicule ? Le placement des pieds est un élément crucial pour assurer équilibre, confort et sécurité. Dans cet article, nous vous dévoilons les techniques pour bien positionner vos pieds sur une moto.

Les points d’appui essentiels pour le placement des pieds

Pour commencer, il convient de connaître les différents points d’appui sur lesquels vous devrez reposer vos pieds pendant la conduite :

  1. Repose-pieds : Les repose-pieds sont l’endroit où vous poserez la majorité du temps vos pieds. Ils se situent généralement sous le moteur, de chaque côté de la moto.
  2. Sélecteur de vitesse : Situé du côté gauche de la moto, le sélecteur permet de changer les vitesses en appuyant ou en soulevant avec le bout du pied.
  3. Frein arrière : Positionné à droite, le frein arrière s’actionne en appuyant dessus avec le pied droit.

La position de base des pieds

Adopter une bonne position de base pour vos pieds est essentiel pour éviter fatigue et tensions inutiles lors de la conduite. Voici comment placer correctement vos pieds :

  • Les pieds à plat sur les repose-pieds : Gardez vos pieds à plat sur les repose-pieds et non sur la pointe des pieds. Cette position vous permettra d’être plus à l’aise, de répartir votre poids et de mieux contrôler la moto.
  • Les jambes légèrement pliées : Pour éviter de fatiguer vos jambes, elles doivent être légèrement pliées et non tendues. Cela préservera également vos articulations lors de longs trajets.
  • Les talons vers l’intérieur : En gardant vos talons tournés vers l’intérieur de la moto, vous aurez un meilleur contrôle du véhicule et éviterez que vos pieds ne touchent le sol en cas de chute.
Pour continuer votre lecture  Aleix Espargaró : le portrait

La gestion des commandes aux pieds

Pour une conduite en toute sécurité, il est primordial de maîtriser les commandes aux pieds :

  1. Le changement de vitesse : Pour changer de vitesse, soulevez ou appuyez sur le sélecteur avec le bout de votre pied gauche. Veillez à bien relâcher la pression une fois la vitesse passée pour éviter d’user prématurément le mécanisme.
  2. L’utilisation du frein arrière : Le frein arrière se situe du côté droit et s’actionne en appuyant dessus avec le pied droit. Il est recommandé de doser la pression exercée pour éviter un blocage de la roue arrière.
  3. Le freinage combiné : Dans certaines situations, il peut être judicieux d’utiliser le frein avant et le frein arrière simultanément. Cette technique permet un freinage plus stable et efficace.

Les techniques avancées pour positionner ses pieds

Si vous souhaitez aller plus loin dans la maîtrise de votre conduite, voici quelques techniques avancées pour positionner vos pieds sur une moto :

La technique du talon-pointe

Cette méthode consiste à utiliser le talon pour actionner le sélecteur de vitesse et la pointe du pied pour le frein arrière. Elle permet notamment d’améliorer la rapidité et la précision du changement de vitesse lors de la conduite sportive.

La position des pieds en virage

En virage, il est recommandé de décaler légèrement le pied intérieur (celui du côté du virage) vers l’avant et le pied extérieur vers l’arrière. Cela facilite la répartition du poids et améliore la stabilité de la moto.

La gestion des appuis en descente

Lorsque vous descendez une pente, il est conseillé d’appuyer davantage sur les repose-pieds. En augmentant ainsi la pression exercée, vous allez mieux sentir la moto et avoir un meilleur contrôle de celle-ci.

Pour continuer votre lecture  Enfant renversé par une moto à Beauvais : le motard désolé... et condamné

Adapter sa position selon le type de moto et sa morphologie

Chaque moto étant différente, il est essentiel d’adapter sa position en fonction du type de véhicule et de sa morphologie :

  • Motos sportives : Sur une moto sportive, les repose-pieds sont généralement plus hauts et reculés. Il convient donc d’adopter une position plus penchée en avant, avec les genoux serrés contre le réservoir.
  • Motos custom : Les motos custom ont souvent des repose-pieds avancés et un guidon plus large. Il faut alors adopter une position plus détendue, dos droit et bras légèrement tendus.
  • Adaptation selon la taille : Si vous êtes grand, essayez de décaler vos pieds vers l’avant pour gagner en confort. À l’inverse, si vous êtes petit, n’hésitez pas à rapprocher vos pieds de votre corps.

En maîtrisant ces différentes techniques et astuces, vous serez à même de bien positionner vos pieds sur votre moto et ainsi assurer une conduite en toute sécurité ! N’oubliez pas que la pratique est la clé de la réussite, alors n’hésitez pas à vous entraîner régulièrement pour perfectionner votre placement.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser