logo-hrz-promomoto

Comment faire un covering sur un casque de moto ?

Sommaire

Le covering est une technique utilisée pour personnaliser et protéger la surface extérieure d’un casque de moto. Ce procédé consiste à appliquer une couche de film adhésif sur la carrosserie, offrant ainsi un résultat visuellement attrayant et durable. Si vous souhaitez donner une nouvelle vie à votre casque, suivez notre guide étape par étape pour réaliser un covering réussi.

Étape 1 : Choisir le bon matériel

Le choix du film adhésif est crucial pour obtenir un résultat optimal. Plusieurs types de films existent sur le marché, mais voici les caractéristiques essentielles à prendre en compte :

  • La qualité et l’épaisseur du film : un film de qualité supérieure garantira une application plus facile et une meilleure durabilité ;
  • La couleur et le design : optez pour des motifs originaux qui correspondent à vos goûts et à l’esthétique de votre moto ;
  • Les propriétés spécifiques du film : certaines options offrent une résistance accrue aux rayures et aux UV, ce qui peut être intéressant selon l’utilisation que vous faites de votre casque.

N’oubliez pas également de choisir un dégraissant adapté pour nettoyer la surface du casque avant l’application du film.

Étape 2 : Préparer votre espace de travail et le casque

Il est essentiel de travailler dans un environnement propre et bien éclairé pour faciliter l’application du film adhésif. Voici quelques conseils :

  • Travaillez sur une table à hauteur confortable, avec suffisamment d’espace pour étaler le matériel;
  • Assurez-vous que la température ambiante est comprise entre 15 et 25°C, ce qui favorise la bonne adhérence du film ;
  • Retirez les éléments amovibles du casque (visière, mousse intérieure, etc.) pour faciliter l’accès à la surface à couvrir.
Pour continuer votre lecture  Homologation gants moto : tout ce qu'il faut savoir

Avant de commencer, nettoyez soigneusement votre casque à l’aide du dégraissant choisi, en prenant le temps de frotter les moindres recoins. Cela permettra au film adhésif de mieux adhérer et évitera la formation de bulles d’air lors de l’application.

Étape 3 : Découper et poser le film adhésif

Une fois votre casque préparé, il est temps de passer à la découpe du film adhésif. Pour cela, suivez ces étapes :

  1. Déroulez le film sur la table et positionnez le casque dessus afin de mesurer la quantité nécessaire. Veillez à laisser une marge autour du casque pour pouvoir ajuster la pose ;
  2. Découpez le film à l’aide d’un cutter ou de ciseaux bien aiguisés, en suivant les contours du casque. Prenez soin de ne pas entailler la carrosserie ;
  3. Retirez délicatement le film protecteur à l’arrière du film adhésif et placez-le sur le casque en commençant par le centre. Évitez de toucher la partie adhésive avec vos doigts pour ne pas laisser de traces de gras.

Tips pour une pose réussie

Pour obtenir un résultat professionnel, il est important de bien lisser le film adhésif lors de sa pose :

  • Utilisez une raclette en plastique souple pour chasser les bulles d’air et éviter les plis. Travaillez toujours du centre vers les bords du casque ;
  • Chauffez légèrement le film avec un sèche-cheveux ou un décapeur thermique réglé sur basse température, cela aidera le film à épouser les formes du casque et facilitera son application ;
  • N’hésitez pas à soulever délicatement le film et à recommencer si vous constatez des imperfections : les films de qualité sont généralement repositionnables sans perte d’adhérence.
Pour continuer votre lecture  Comment peindre son casque de moto ?

→ Voir aussi : Comment mettre une GoPro sur son casque de moto ?

Étape 4 : Finitions et entretien du covering

Une fois le film adhésif correctement posé, il ne reste plus qu’à effectuer quelques finitions :

  1. Découpez l’excédent de film autour du casque en prenant garde de ne pas abîmer la carrosserie et en veillant à ce que les bordures soient nettes ;
  2. Chauffez légèrement les bords du film pour assurer une bonne adhérence dans les zones courbes ou difficiles d’accès ;
  3. Replacez les éléments amovibles (visière, mousse intérieure, etc.) sur le casque.

Pour entretenir votre covering, évitez d’utiliser des produits abrasifs ou contenant des solvants. Privilégiez un nettoyage à l’eau savonneuse douce et un séchage à l’aide d’un chiffon microfibre.

Le covering : une décision esthétique et pratique

En suivant ces étapes, vous serez en mesure de réaliser un covering réussi sur votre casque de moto. Non seulement cette technique permet de personnaliser votre équipement, mais elle offre également une protection supplémentaire contre les rayures et les UV. Alors n’hésitez plus et laissez libre cours à votre créativité !

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser