logo-hrz-promomoto

Circuit Carole : une piste de passion et d’histoire

Sommaire

Le Circuit Carole, né du besoin urgent de créer un espace sûr pour les motards de la région parisienne, est devenu un lieu emblématique pour les passionnés de moto. Enraciné dans l’histoire motocycliste depuis plus de quatre décennies, il demeure un symbole de détermination et de dévouement pour tous les amateurs de deux roues.

Un circuit forgé par l’histoire

Inauguré en 1979, le Circuit Carole porte le nom de la dernière victime d’un run sauvage à Rungis, Carole Le Fol. Un hommage poignant à une jeune femme, perdue trop tôt, qui est devenue un symbole pour une génération de motards en quête d’un lieu sûr pour pratiquer leur passion. C’est sur la commune de Tremblay-les-Gonesse, maintenant Tremblay-en-France, que le gouvernement français décide d’implanter ce nouveau circuit, offrant ainsi aux motards une piste conforme aux normes de sécurité, loin des risques des courses nocturnes improvisées.

Au fil des décennies, le circuit Carole a connu de nombreux changements. En 2012, la Fédération Française de Motocyclisme prend en charge la gestion du circuit, marquant un tournant majeur dans son histoire. Sous sa houlette, le circuit continue à accueillir des pilotes de tous niveaux, confirmant son statut d’installation incontournable pour les passionnés de moto en région parisienne.

Des records à la portée de tous

Le circuit Carole est apprécié pour son tracé varié et sa piste de 2 055 mètres, permettant aux amateurs comme aux professionnels de se dépasser. Le premier record du circuit fut établi par Jacques Bolle en mai 1980 avec un chrono de 1’06 »30 sur une 350 Yamaha TZ. Depuis, de nombreux pilotes ont battu ce record, le dernier en date étant Jules Cluzel avec un temps de 58″946 en juin 2020.

Pour continuer votre lecture  Brad Binder : sa revanche après Assen

Ce circuit n’est pas seulement réservé aux motards. Le dimanche matin, la piste s’ouvre aux karts et aux side-cars, prouvant ainsi sa polyvalence et son engagement envers tous les sports motorisés.

Un avenir incertain, une passion indéfectible

Malgré un avenir quelque peu incertain, le circuit Carole reste un lieu de prédilection pour les motards de tous horizons. Si le développement de la zone d’activités Paris-Nord II menace potentiellement l’existence du circuit, la passion des motards et l’importance historique du lieu pourraient bien assurer sa pérennité.

L’histoire du circuit Carole est celle d’une passion indomptée, d’un besoin de liberté et de la quête d’un espace sûr pour exprimer l’amour de la moto. C’est ce qui a façonné ce circuit au fil des ans et c’est ce qui continue de le définir aujourd’hui.

En bref

Le Circuit Carole, inauguré en 1979 et géré par la Fédération Française de Motocyclisme depuis 2012, est plus qu’une simple piste de course. C’est un lieu d’histoire et de passion, une réponse aux courses sauvages et dangereuses des années 70. Malgré un avenir potentiellement incertain en raison des développements urbains prévus dans la région, le circuit Carole reste un lieu cher au cœur des motards.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser