Circuit Européen de Pau-Arnos

Trouver le bon endroit pour aller rouler et faire le plein de sensations est souvent difficile. Pau-Arnos propose un circuit super intéressant et accessible à tous. Cet article vous en dit justement un peu plus sur le circuit de Pau-Arnos. Lisez-le attentivement et soyez informé sur son histoire, sa description et comment procéder pour rouler sur ce circuit.

Description du circuit de Pau-Arnos

Le circuit de Pau-Arnos est dans le Béarn au sud-ouest de la France et à proximité du pays basque. C’est un circuit un circuit très ancien et très spécial de par son architecture. En fait, le circuit de Pau-Arnos est vallonné et même boisé ! Il est construit à flanc de collines et est l’un des plus beaux circuits existants en France.

La météo n’y est pas très stable et l’on peut donc passer d’un temps ensoleillé à un autre temps en un laps de temps. Actuellement, le circuit de Pau-Arnos a une largeur de 10,5 mètres et est long de 3,30 kilomètres soit 3030 mètres ! C’est d’ailleurs l'un des circuits de course internationale les plus courts au monde. Il faut aussi noter que le circuit Pau-Arnos a 55 mètres de dénivelés. De plus, il y a sur ce circuit 5 virages à gauche, 8 virages à droite. De quoi s’amuser à en avoir une montée d’adrénaline et de sensations sans pareille. En termes d’homologation, le circuit de Pau-Arnos est homologué FFM et FFSA.

Il y a une norme sonnor de 102 décibels et il est recommandé de mettre un réducteur de bruit si le besoin se fait sentir. Aussi, les gérants du circuit de Pau-Arnos permettent aux conducteurs de mettre des caméras embarquées sur leur moto s’ils le souhaitent.

Pour vous donner une meilleure description de ce circuit, nous vous conseillons de l’imaginer à l’effigie du circuit de Monaco. En réalité, le circuit de Pau-Arnos est nommé par certains « le petit Monaco ».

Histoire de Pau-Arnos

S’il est vrai que toute personne, tout lieu, voire toute chose a une histoire, quelle est alors celle du circuit de Pau-Arnos ? Le circuit de Pau-Arnos fut créé au début des années 1980 par Bernard TEULE avec l’aide de nombreuses personnalités.

Bernard TEULE n’était pas propriétaire de l’espace sur lequel il a pris l’initiative de construire son circuit. Alors, il a dû réunir l’accord des propriétaires de terrains du district de Lacq et du conseil Général des Pyrénées Atlantiques. Bernard TEULE n’est en effet pas à son premier projet d’entreprise. Il est à la source de la création d’une entreprise de formation automobile leader dans le sud-ouest doté d’un savoir-faire hors norme.

Ce nouveau projet de construction a donc reçu l’approbation unanime de tous et a pu donc être réalisé en 1983. L’initiateur de l’idée, Bernard TEULE réuni ensuite de nombreuses personnalités qui excellent dans ce domaine d’activité. Au nombre de ceux-ci, on peut citer essentiellement Jean Pierre Beltoise qui, a dessiné la piste du circuit de Pau-Arnos qui, à la base était en terre.

Les communes supports, le district de Lacq et le conseil Général des Pyrénées Atlantiques, des entreprises de Travaux Publics des concessionnaires étaient aussi de la partie. Ils ont tous travaillé pour aboutir à la construction de cet outil entièrement privé. Le Circuit de Pau-Arnos est aujourd’hui utilisé pour les sports mécaniques, le tourisme et même pour des activités industrielles.

Entre 2015 et 2016 un surfaçage de la piste multi activités homologable est fait en Karting, de même qu’une mise en service de nouveaux stands aux normes FIA. Depuis sa création, le record de la piste est de 1 min 10 s 87 par le pilote Giedo Van der Garde en 2005.

Aujourd’hui encore, le circuit de Pau-Arnos est resté une entreprise privée et est géré par Nadia TEULE Boulin.

Mais que fait-on au circuit de Pau-Arnos ?

Des sports mécaniques tout simplement. En réalité, outre les sports avec les automobiles, le circuit de Pau-Arnos est aussi utilisé pour des courses de moto. En réalité, des courses sont très souvent organisées et les participants y sont nombreux. Pour ces courses, les terrains sont aménagés selon le nombre de personnes qui souhaitent s’engager dans la course.

Le circuit de Pau-Arnos sert aussi dans une certaine mesure dans le tourisme car, il permet au public de venir regarder les diverses courses.

Le tracé du circuit

Eh bien c’est simple ! Tout d’abord, le début du circuit commence avec une montée surmontable en accélération. C’est ce busque qui, masque en effet l’entrée de ce circuit très particulier et très étroit. Une fois sorti de cette zone, on a une nouvelle zone qui sert de dégagement et on a l’impression de plonger car, c’est ici une vraie descente. A ce stade, le motard doit prendre les freins puis tourner. Il est important de ne pas rater cette descente pour bien réussir sa course. Autrement, l’on peut toujours utiliser la zone de dégagement située entre les vibreurs et les plots. C’est très utilisé en automobile. Si, par contre, l’on réussit à négocier convenablement l’entrée, un fois la moto placée, tournez et allez au niveau des pointillés. Ensuite, le conducteur peut accélérer et redresser sa moto jusqu’au point de freinage suivant.

Enfin, le conducteur doit faire très attention et garder l’œil bien ouvert sur le circuit car l’on s’y repose à peine.

Comment s’inscrire et quelles sont les précautions à prendre ?

Pour s’inscrire à une course, il faut en premier lieu, aller sur le site du circuit Pau-Arnos. Ensuite, regarder les courses qui vont se dérouler sur le circuit et choisir celle à laquelle l’on souhaite participer. En outre, vous êtes redirigé vers une page qui vous présente les tarifs ainsi que les mesures à prendre pour participer. Il est possible de louer des box de 32 et 84 mètres carrés pour rouler respectivement par groupe de 3 et 8 motos.

En plus de tout cela, des conseils sont donnés au pilote quant à l’équipement à utiliser. Généralement, il s’agit des combinaisons en cuir, de dorsale rigide, d’un casque intégral, de bottes et de gants. Très souvent, le type de moto importe peu. Pourvu que la moto du pilote soit en bon état, qu’elle ait des carénages bien attachés et pas d’objets saillants. De surcroît, les rétroviseurs doivent être attachés ou repliés et surtout la moto ne doit pas avoir de fuite. Ni d’eau, ni d’huile.

Le circuit de Pau-Arnos apporte aux pilotes assez de sensations grâce à son dénivelé. Le circuit de Pau-Arnos n’est pas facile à apprendre et peut être compliqué pour les débutants. Il y a très peu de lignes droites. On ne se repose donc presque pas pendant le roulage. En résumé, le circuit de Pau-Arnos est un très bon circuit bien que petit et il est très intéressant pour rouler.

Retour à la liste des circuits

Caractéristique technique

Virage totale : 0

Virage à gauche : 0

Virage à droite : 0

Année de construction : 1983

Ville : Pau

Pays : France

Site officiel: http://www.circuit-pau-arnos.fr/