Circuit d'Albi dans le Tarn

Les circuits motos de France sont des pistes chargées d’histoires et pleines de compétition plus passionnante les unes que les autres. Et, si elles pouvaient parler, vous auriez eu droit à des anecdotes très houleuses de leur part ! Parmi ces grandes pistes de courses de motos figure celle d’Albi. Nous vous présentons dans cet article, la grande piste d’Albi, les compétitions qui s’y déroulent et les dates historiques l’ayant marqué.

L’Histoire du circuit d’Albi

Situé aux portes de la ville, le circuit d’Albi est le site compétition le plus ancien de la France. Avec une longueur de 3,56 km, il a été construit en 1959. Le circuit d’Albi est composé de 17 virages dont des chicanes, virage en épingle et un pif-paf. Avec des belles lignes droites pour des pointes de vitesse, la piste offre des sensations folles et une montée d’adrénaline.

Une particularité du circuit est qu’il se confond avec le site de l'aérodrome d'Albi. En effet, il est traversé par un aérodrome à l’instar du circuit de Silverstone au Royaume-Uni.

Depuis sa création, le circuit d’Albi a eu de grands hommes pour le présider. Son tout premier président ; créateur du circuit d’Albi fut le Sequestre Armand Brouzes. Il présida de 1962 à 1974. Serge Bodoira de 1986 à 1990, Jean Leblond 1990-1992 et Bernard Gonella de 1992 à 2014. Avec Bernard Gonella à sa tête, le site connait beaucoup de changements dont la création en 2009 de la structure Eveer'Hy'pole. Des bureaux, un nouveau siège, du circuit nouveaux stands et loges sont également construits.

Les Anecdotes du circuit

Cette anecdote est spécialement dédiée pour les puristes et elle se déroule lors de la finale du championnat de France de Superbik (septembre 2017). Pour ceux qui ne le savaient pas, pendant ce week-end, un seul membre du Moto Club Circuit d’Albi roulait avec des pneus Bridgestone. L’unique challenger à pouvoir rouler avec à chaque rendez-vous était celui « qui apprend ».

Pendant cette finale, de belles batailles étaient en perspective sur les 3,565 kilomètres du tour de piste albigeois. 160 pilotes vont mettre les gaz sur le Circuit d’Albi et, pour Didier Sirgue, président du Circuit, cet événement n’est autre que « la fête de la moto ». En effet, David Checa le champion de la France en faisait partie sans oublier son homologue Kenny Foray vice-champion de France 2016. Dans les locaux, Steven Neumann espérait bien entrer dans le Top 5 devant son public.

Grâce aux journées d’entraînement mise sur place et organisées par Sport Motorbike, ces journées ont permis de bonnes arsouilles. Une ou deux petites chutes, s’en sont suivies, mais de bonnes occasions pour prendre ses repères pour le prochain Dark Dog Moto Tour. Pour preuve, 85 pilotes à Albi et près d’une centaine à Magny Cours ont pu se préparer.

Un fait moins réjouissant concernant le circuit d’Albi était l’annulation des épreuves moto sur le circuit en 2020. Afin de répondre aux critères exigés par la FFM, les courses ont dû être annulées. De ce fait, le site ne pouvait ni accueillir le championnat de France de Superbike, ni de journée de roulage moto en 2020. Ces travaux extrêmement lourds financièrement, l’appel d’offres de marché public lancé s'est révélé infructueux.

Le circuit sera finalement réservé aux 4 roues cette année. La FFM à l’origine de cette contrainte, s’engagera plus tard à ce que la finale du FSBK puisse de nouveau avoir lieu au circuit d’Albi dès les travaux terminés. Une anecdote qui se termine plutôt bien !

Les compétitions du circuit d’Albi

Le circuit d’Albi abrite plusieurs compétitions plus épiques les unes que les autres. Parmi celles-ci : Le championnat de France de Superbike

Depuis plusieurs années déjà, la plus grande compétition de motos de vitesse dans toute la France se donne rendez-vous à Albi. Ce championnat présente la crème de la crème de la discipline moto, lesquelles s’affronteront dans pas moins de 7 disciplines. Plus de 150 motos rechercheront la première place sur les lignes droites et courbes du circuit au plus grand plaisir des amoureux et passionnés de moto.

Le supersport 3 est une catégorie dans la compétition consacrée aux jeunes espoirs de la vitesse moto. Depuis 2017, elle rencontre un grand succès. Les motos pouvant participer doivent être des motos de moyennes cylindrées (Kawasaki Ninja 300 et 400, KTM RC390).

Side-Cars sont des courses organisées grâce à des motos ‘’ side-cars’’ avec une technologie proche à celle des monoplaces. Le conducteur est placé devant le moteur et doit transférer son poids à gauche pour se déplacer.

Les dates historiques

Des dates historiques ? Le circuit d’Albi en a connu assez ! À l'occasion de sa vingtième édition, le circuit accueille pour sa toute première fois le Grand Prix d'Albi le 7 septembre 1962. Toute neuve, sa piste de 3,636 km recevait 30 000 spectateurs pour l’évènement.

En mai 2015, la nouvelle gestion est confiée pour 12 ans par le conseil municipal. L’année 2017 sera marquée par l’homologation de ses plus grandes compétitions excepté la formule1. À sa 13édition, le circuit est endeuillé par le décès de Dario Ambrosini un pilote moto.

Virages et Tracés du circuit

Le départ des différentes courses se faisait au côté le plus court du triangle, au hameau. Jusqu’à Saint-Antoine après un virage à droite, le circuit était sinueux et grimpait à Saint-Juéry. Après la traversée du chemin de fer de sud, une longue ligne droite (Montplaisir), suivie d'une autre, l'actuelle route de Millau, ramenait à la ligne de départ.

En 1934, une bretelle de 225 mètres est tracée pour supprimer l'épingle aux Planques. Les bénévoles y construiront plus tard des tribunes de part et d'autre ainsi qu'un passage sous la piste qui mènera les coureurs à leurs stands. Au sud de la ligne de départ (au bout de la tribune) sera construite la tour de chronométrage. C’est le seul vestige encore en place de cette époque.

Le circuit sera raccourci en 1951 donnant droit à une piste de 2,991 km. le circuit sera renommé ‘’Circuit Raymond Sommer’’.

Retour à la liste des circuits

Caractéristique technique

Virage totale : 17

Virage à gauche : 0

Virage à droite : 0

Année de construction : 1959

Ville : Albi

Pays : France

Site officiel: https://www.circuit-albi.fr/